Urko Pardo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Urko Rafael Pardo Goas)

Urko Pardo
Image illustrative de l’article Urko Pardo
Urko Pardo en 2019.
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Chypre Olympias Lympion
Numéro 78
Biographie
Nom Urko Rafael Pardo Goas
Nationalité Drapeau : Belgique Belge
Drapeau : Espagne Espagnol
Drapeau : Chypre Chypriote (depuis 2017)
Nat. sportive Drapeau : Chypre Chypriote
Naissance (38 ans)
Bruxelles (Belgique)
Taille 1,90 m (6 3)
Poste Gardien de but
Parcours junior
Années Club
1988-1999Drapeau : Belgique RSC Anderlecht
1999-2003Drapeau : Espagne FC Barcelone
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
2003-2007Drapeau : Espagne FC Barcelone B018 0(0)
2005 Drapeau : Espagne FC Carthagène000 0(0)
2006 Drapeau : Espagne CE Sabadell016 0(0)
2007-2008Drapeau : Grèce Iraklis Salonique031 0(0)
2008-2011Drapeau : Roumanie Rapid Bucarest005 0(0)
2009-2011 Drapeau : Grèce Olympiakos Le Pirée029 0(0)
2011-2017Drapeau : Chypre APOEL Nicosie 157 0(0)
2017- Drapeau : Chypre Alkí Oróklini 050 0(0)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2017- Drapeau : Chypre Chypre 004 0(0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).
Dernière mise à jour : 23 mars 2019

Urko Rafael Pardo Goas (grec moderne : Ούρκο Ράφαελ Πάρντο Γκόας), plus simplement appelé Urko Pardo, né le à Bruxelles en Belgique, est footballeur international chypriote évoluant au poste de gardien de but à l'Olympias Lympion.

Belgo-espagnol, il est naturalisé chypriote en 2017.

Biographie[modifier | modifier le code]

Urko Pardo est né de parents espagnols à Bruxelles en Belgique. Sa mère provient de Galice alors que son père, Agustín Pardo y Sevilla, est basque. Ce dernier était également footballeur et à notamment joué à la Royale Union Saint-Gilloise en Division 2 belge[1].

Formé jusqu'à l'âge de 15 ans au RSC Anderlecht, Urko rejoint La Masia, le centre de formation du FC Barcelone, en 1998. Après quelques saisons au FC Barcelone C, puis au FC Barcelone B, il a été appelé à quelques reprises par Frank Rijkaard sur le banc du FC Barcelone. En 2005, il est prêté six mois au FC Cartagena, puis au CE Sabadell où il fait une très bonne fin de saison qui lui permet de rejoindre à nouveau le FC Barcelone.

En fin de contrat avec le Barça, à l'été 2007 Urko rejoint les couleurs d'Iraklis Salonique. Élu MVP de la Superleague Grecque, l'intérêt du Standard de Liège, du Deportivo La Corogne, et de l'Olympiakos[2] se fait pressant. Urko Rafael Pardo Goas a finalement signé en juillet 2008 au Rapid Bucarest pour 1,5 million d'euros[3]. Le , il joue son premier match avec le Rapid en Coupe UEFA contre Wolfsburg. Un an plus tard, il change à nouveau de destination et rejoint l'Olympiakos. Rapidement, il devient titulaire dans l'équipe grecque entraînée par Ernesto Valverde avec laquelle il encaisse très peu. En fin de saison, l'Olympiakos est sacré champion de Grèce.

En 2011-2012, il se produit pour l'APOEL Nicosie, à Chypre, où il joue la Ligue des champions.

Le , il joue au Camp Nou avec l'APOEL face au FC Barcelone en Ligue des champions.

En , il est recruté par l'Alki Oroklini.

En , Urko Pardo débute avec l'équipe de Chypre face à la Géorgie[4].

Carrière[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Drapeau : Grèce Olympiakos Le Pirée
Drapeau : Chypre APOEL Nicosie

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]