Union pour le développement, la stabilité et la paix

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

L’Union pour le développement, la stabilité et la paix (UDSP) est le nom d'un groupe parlementaire de l'Assemblée de la Polynésie française, créé le et disparu en . Il est présidé par Jacqui Drollet.

Il résulte de la réunion des groupes de l'Union pour la démocratie (20 élus) d'Oscar Temaru et du Tahoeraa huiraatira (10 élus) de Gaston Flosse, qui ont jusque-là toujours été des adversaires politiques. Dès le départ, une élue du Tahoeraa refuse d'intégrer le nouveau groupe et siège ensuite en tant que non-inscrite. Puis, le 14 avril 2008, deux élus quittent l'UDSP pour rejoindre le Te Mana o te Mau Motu. Le groupe compte donc 27 représentants à partir d'avril 2008. Les membres du Tahoeraa huiraatira reprennent leur indépendance ainsi que l'opposition à Oscar Temaru en , et l'appellation d'UDSP est abandonnée en au profit du retour du groupe UPLD.