Union internationale des guides et scouts d'Europe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Union internationale des guides et scouts d'Europe
Logo de l’association
Cadre
Forme juridique ONG
But Fédération d'associations de scoutisme
Zone d’influence Monde
Fondation
Identité
Siège Château-Landon (France)
Présidente Nicoletta Orzes
Commissaire fédéral Martin Hafner
Affiliation internationale Saint-Siège (Conseil pontifical pour les laïcs)
Méthode Scoutisme
Membres 65 000
Site web www.uigse-fse.org

L'Union internationale des guides et scouts d'Europe (UIGSE) connue aussi sous le nom de Fédération du scoutisme européen (FSE) est une association de scoutisme qui fédère les associations nationales de Guides et Scouts d'Europe. Elle compte environ 65 000 membres.

Organisation[modifier | modifier le code]

L'UIGSE a son siège à Château-Landon (France). Elle est présidée par Nicoletta Orzes (Italie). Son Commissaire Fédéral est actuellement Martin Hafner (Allemagne)[1].

L'UIGSE est reconnue par le Saint-Siège comme « association privée internationale de fidèles » de manière définitive depuis le 26 août 2008[2],[3] ; elle est également reconnue par le Conseil de l'Europe depuis 1980 et siège au sein de la Conférence des organisations internationales non gouvernementales.

La plupart des associations nationales possèdent un agrément auprès des autorités. Par exemple, l'association française est une association de jeunesse et d'éducation populaire agréée par le ministre de la jeunesse et des sports français depuis 1970. Chaque association a des liens avec les Églises locales : ainsi, toujours en France, l'Association des guides et scouts d'Europe est reconnue comme mouvement catholique d'éducation par la Conférence des évêques de France.

Ils proposent également le scoutisme aux jeunes handicapés et, en France, à travers l'opération Grand Large, à ceux qui vivent dans les quartiers difficiles.

L'UIGSE est une association distincte et indépendante de l'Organisation mondiale du mouvement scout et de l'Association mondiale des guides et éclaireuses.

Histoire[modifier | modifier le code]

Au sortir de la guerre, l’idée d’un scoutisme rassemblant les anciens belligérants fait son chemin. En 1953, Frédéric Von Perko lance en Autriche une association qu’il baptise Europa Scouts. Les Guides et Scouts d'Europe sont fondés en 1956 à Cologne lors d'une rencontre de jeunes chrétiens de plusieurs pays. En 1962, l’association française des scouts Bleimor, issue des Scouts de France avec à sa tête Pierre Géraud-Keraod, adhère aux Europa Scouts de Vienne. L’année suivante la Fédération du Scoutisme européen est créée. Pendant la période de tensions qui traverse le scoutisme pendant les années 1960 et 1970, l’association choisit de rester fidèle aux pratiques traditionnelles. Les Guides et Scouts d'Europe, ont accueilli en France plus de 250 000 jeunes en quarante ans.

Liste des Eurojam et Euromoot[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Eurojam.

Les Eurojam (pour la branche verte) et les Euromoot (pour la branche rouge) sont les rassemblements internationaux des scouts d'Europe.

L'uniforme[modifier | modifier le code]

Les guides et scouts d'Europe portent un uniforme.

Les louveteaux et les louvettes (8-12 ans) portent une chemise à manches courtes bleu clair sur laquelle sont cousus des insignes, un short bleu ou une jupe culotte bleu marine tenus par un ceinturon, ainsi qu'un foulard aux couleurs du groupe.

Les guides (filles âgées de 12 à 17 ans) et guides-ainées (filles âgées de 17 ans et plus) portent une chemise bleu clair, une jupe culotte bleu marine tenu par un ceinturon, un béret ainsi qu'un foulard tenu par une "bague".

Les scouts ou éclaireurs (garçons âgés de 12 à 17 ans) ont une chemise beige (avec insignes), un short (avec ceinturon en cuir marron), un foulard tenu par une bague et un béret (un bachi pour les scouts marins). Les scouts marins ou nautiques ont également un short bleu, mais un ceinturon blanc. Ils portent une marinière et une chemise bleu foncé et non beige.

Les routiers (garçons âgés de 17 ans et plus) ont un pantalon au lieu du short.

Le couvre-chef varie selon les âges, les pays et les spécialités : les louveteaux et louvettes portent un béret basque (en Italie et en Suisse une casquette, et en Belgique une casquette pour les louveteaux), les scouts et les routiers un béret à deux flots (les scouts belges et suisses un chapeau "quatre bosses"), les scouts alpins portent un béret de chasseurs alpins ou demi-tarte, les scouts marins un bachi avec un pompon bleu et une bande légendée "scouts d'Europe" (ou pour les scouts marins italiens une casquette de marine).

Tous les louveteaux, louvettes, scouts et guides portent un pull bleu marine, avec les mêmes insignes que la chemise et un foulard autour du cou. Généralement bicolore, il varie selon l'unité. (Par exemple, la troupe de scouts de la ville de Fontainebleau est rouge et noir, tandis que celui de la troupe 1re nautique Seine-et-Loing, de la même zone géographique, est vert et gris). Lorsque les scouts passent aux routiers, ils abandonnent leur foulard de troupe pour un foulard marron. Les guides passant aux guides-ainées adoptent un foulard rouge.

Liste des membres[modifier | modifier le code]

Pays Association[4] Date de création Effectifs Statut
Allemagne Evangelische Pfadfinderschaft Europas (EPE, Protestant) 1977 300 associé
Allemagne Katholische Pfadfinderschaft Europas (KPE, Catholique) 1976 2,500 membre
Autriche Katholische Pfadfinderschaft Europas - Österreich (KPE-Ö) 1981 100 membre
Belarus Katalickija Skautki i Skauty FSE aspirant
Belgique Guides et Scouts d'Europe - Belgique (GSE-B, Francophone)
Europascouts en Gidsen - België (ESG-B, Néerlandophone)
1960 1,727 membre
Canada Association evangélique du Scoutisme au Québec (AESQ, protestant) associé
Canada (en) « Federation of North-American Explorers » (FNE) 1999 observateur
Espagne Asociación Española Guías y Scouts de Europa (AEGSE) 1978 500 membre
France Association des guides et scouts d'Europe (AGSE) 1958 30,666[5] membre
Italie Associazione Italiana Guide e Scouts d'Europa Cattolici della FSE (AIGSEC-FSE) 1976 20,000 membre
Lituanie Lietuvos Nacionalinė Europos Skautų Asociacija (LNESA) 1992 300 aspirant
Pays-Bas Europascouts en Gidsen Nederland 2015[6] observateur
Pologne Stowarzyszenia Harcerstwa Katolickiego - "Zawisza" FSE (SHK Zawisza FSE) 1982/1990 5,029[7] membre
Portugal Associação das Guias e Escuteiros da Europa - Portugal (AGEEP) 1979 200 membre
République tchèque Asociace skautek a skautů Evropy (ASSE) 50 observateur
Roumanie Cercetaşii Creştini Români din Federaţia Scoutismu-lui European (ACCR-FSE) 1991 500 membre
Royaume-Uni Guides and Scouts of Europe observateur
Russie ORYuR/Организации Российских Юных Разведчиков - Druzhina Skautov Sankt-Peterburga 2012 aspirant
Slovaquie Združenie katolíckych vodkýň a skautov európy na Slovensku[8] 2003  ? aspirant
Suisse Schweizerische Pfadfinderschaft Europas (SPE, germanophone)
Scoutisme Européen Suisse (SES, francophone)
Scautismo Europeo Svizzero (SES, italianophone)
1977 650 membre
Ukraine КАТОЛИЦЬКЕ СКАУТСТВО ЄВРОПИ (Scouts européens catholiques) aspirant

En outre, l'UIGSE-FSE entretient des relations informelles avec plusieurs autres associations scoutes dans différents pays[4].

Saint patron catholique[modifier | modifier le code]

Saint Benoît de Nursie, fondateur de l'ordre des Bénédictins, est le saint patron des scouts d'Europe.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Structure de l'UIGSE
  2. et de manière provisoire depuis le 26 août 2003
  3. Conseil pontifical pour les laïcs, « Décret du Conseil Pontifical pour les laïcs », sur scouts-europe.org, (consulté le 23 décembre 2013)
  4. a et b (en) « Pays membres de l'Union des Guides et Scouts d'Europe », sur le site de l'Union Internationale des Guides et Scouts d'Europe (consulté le 18 mai 2017)
  5. « Communication officielle sur facebook suite à l'assemblée générale 2016 »
  6. « Guides et Scouts d'Europe », sur fr-fr.facebook.com (consulté le 18 avril 2017)
  7. (pl) « Jest nas już ponad 5000 harcerek i harcerzy », sur skauci-europy.pl (consulté le 10 avril 2017)
  8. (en) Équipe de communication UIGSE, « FSE: 10 years of activity in Slovakia », sur uigse-fse.org, (consulté le 7 avril 2014)