Conseil pontifical pour les laïcs

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant le catholicisme image illustrant le Vatican
Cet article est une ébauche concernant le catholicisme et le Vatican.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Le Conseil pontifical pour les laïcs, organisme de la curie romaine, a été créé par Paul VI le 6 janvier 1967, par le Motu Proprio Catholicam Christi Ecclesiam. En décembre 1976, le même pape réforme et confirme ce dicastère par le Motu Proprio Apostolatus peragendi.

Histoire et missions[modifier | modifier le code]

Sa mission actuelle a été définie par la constitution apostolique Pastor Bonus, publiée en 1988. Le conseil est chargé de « la promotion et la coordination de l'apostolat des laïcs et, en général, compétent dans les matières qui concernent la vie chrétienne des laïcs en tant que tels  » (art. 131).

Le , le pape François annonce au cours d'une congrégation générale du Synode des évêques sur la mission de la famille dans l'Église et dans le monde, la prochaine fusion du conseil avec le Conseil pontifical pour la famille, pour former une seule et unique congrégation, ainsi que la formation d'une commission pour réfléchir sur les compétences du nouveau dicastère avec pour but d'en discuter lors du prochain Conseil des cardinaux de décembre[1].

Samedi , la salle de presse su Saint-Siège publié les statuts provisoires ad experimentum donnés par le pape François sous forme d'un motu proprio, pour la création d'un nouveau dicastère : « Dicastère pour les laïcs, la famille et la vie », qui verra à partir du 1er septembre, la fusion des conseils pontificaux pour la famille et les laïcs. La constitution Pastor Bonus est elle aussi modifiée afin de permettre ce changement, la conseil pontifical pour les laïcs sera donc supprimé à partir de septembre[2].

Composition[modifier | modifier le code]

Le cardinal polonais Stanislaw Rylko en est le président. Il est entouré d'un secrétaire (Mgr Joseph Clemens). Après le renouvellement de la composition du conseil par le pape François le [3], le conseil compte quinze autres membres, évêques, prêtres et laïcs (hommes et femmes) qui se réunissent périodiquement, auxquels s'ajoutent treize consulteurs convoqués sur des questions spécifiques.

Membres[modifier | modifier le code]

Présidents[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Radio Vatican, « François annonce la création d'un nouveau dicastère pour les laïcs et la famille », sur fr.radiovaticana.va,‎ (consulté le 22 octobre 2015)
  2. (it) Salle de presse du Saint-Siège, « Comunicato della Sala Stampa », sur press.vatican.va,‎ (consulté le 5 juin 2016)
  3. (it) « Rinunce et nomine », sur News.va, Salle de presse du Saint-Siège,‎ (consulté le 6 février 2014)
  4. Écho magazine, la libanaise au fusil-mitrailleur, n°18, 30 avril 2015, p.32-33, par Patrice Favre

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]