Une fille comme les autres

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir The Girl Next Door.
Une fille comme les autres
Auteur Jack Ketchum
Genre Roman
Version originale
Langue Anglais américain
Titre The Girl Next Door
Éditeur Warner Books
Lieu de parution New York
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Date de parution
ISBN original 978-0446349093
Version française
Traducteur Benoît Domis
Éditeur Bragelonne
Collection Terreur
Date de parution
Lieu de parution Paris
Type de média Livre papier
Nombre de pages 350
ISBN 978-2352940203

Une fille comme les autres (titre original : The Girl Next Door) est un roman écrit par Jack Ketchum, paru en 1989 puis en en français. Il est basé sur un fait divers survenu à Indianapolis. En 1965, Sylvia Likens a été torturée et tuée par Gertrude Baniszewski et ses enfants.

Le livre a été adapté au cinéma dans un film titré The Girl Next Door.

Résumé[modifier | modifier le code]

David, le narrateur, se remémore un évènement survenu pendant son enfance.

Dans les années 50, après le décès de leurs parents, Meg et sa sœur Susan sont hébergées par leur tante Ruth, la voisine de David. Au départ celle-ci n'est ni mauvaise, ni bonne, mais Meg se sent mal à l'aise à cause de paroles ou tâches humiliantes.

Le temps passe et Meg décide d'en parler à un agent de police et même de s'échapper avec sa sœur une nuit... C'est là que tout commence. Avec l'aide de ses fils, elle va commencer à imposer un certain nombre d'interdiction à Meg, la torturer, et aller jusqu'à l'enfermer dans la cave. Tout au long de l'histoire, nous suivons la remise en question de David face à l'horreur de la situation, et le courage et la volonté de fer d'une fillette face à la souffrance.