Umetarō Suzuki

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Umetaro Suzuki)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Umetarō Suzuki
鈴木梅太郎
Description de l'image Umetarosuzuki-pre1943.jpg.
Naissance
Drapeau du Japon Préfecture de Shizuoka
Décès (à 69 ans)
Drapeau du Japon Tokyo
Nationalité Drapeau du Japon Japonaise
Profession
Biochimiste
Distinctions

Umetarō Suzuki (鈴木梅太郎, Suzuki Umetarō?) ( - ) est un biochimiste japonais. Il est listé comme l'un des « Dix grands inventeurs japonais » en 1985 par l'office des brevets du Japon.

En 1910, afin de guérir ses patients atteint par le béribéri, Suzuki réussit l’extraction d'un complexe de micro-nutriments solubles dans l'eau de brins de riz et le nomme « acide abérique ». Il publie le résultat de ses recherches dans un journal scientifique japonais. [1]

Lorsque l'article a été traduit en allemand, il n'a pas été spécifié qu'il s'agissait de la découverte d'un nouveau nutriment, assertion qui était présente dans l'original japonais, ce qui a empêché la publicité de l'article. Le biochimiste polonais, Kazimierz Funk a isolé le même complexe en 1912 et l'a appelé « vitamine », contraction de « vital » et « amine »[2].

Références[modifier | modifier le code]

  1. Suzuki, U., Shimamura, T., « Active constituent of rice grits preventing bird polyneuritis », Tokyo Kagaku Kaishi, vol. 32,‎ , p. 4–7; 144–146; 335–358 (lire en ligne)
  2. Funk, C. and Dubin, H. E. (1922).