Udanoceratops

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Udanoceratops tschizhovi

Udanoceratops est un genre éteint de dinosaures de la famille des leptocératopsidés[2]. Ses fossiles ont été trouvés en Mongolie dans les formations géologiques de Djadokhta et de Barun Goyot, datées du Crétacé supérieur, de la fin du Santonien jusqu'au début du Maastrichtien, soit il y a environ entre 84 et 71 Ma (millions d'années).

Découverte et espèce[modifier | modifier le code]

Restauration de Udanoceratops tschizhovi.
Comparaison de taille avec l'être humain.

Udanoceratops a été tout d'abord décrit par Kurzanov en 1992[1], d'après un grand crâne de 60 centimètres et modérément bien conservé. Il semble être le plus grand néocératopsien bipède trouvé à cette époque. Le crâne a de très petite cornes ou frill et la longueur de l'animal est estimée à environ 4 mètres.

La seule espèce décrite est Udanoceratops tschizhovi Kurzanov, 1992[1].

Alimentation[modifier | modifier le code]

La mâchoire inférieure des Udanoceratops était très robuste. Udanoceratops, comme tous les cératopsiens, était un herbivore. Au cours du Crétacé supérieur, les plantes à fleurs étaient « géographiquement limitées », il est donc probable que ce dinosaure se nourrissait à partir des plantes prédominantes de l'époque : fougères, cycadophytes et conifères. Il aurait utilisé son bec de cératopsien pour couper les feuilles ou les aiguilles.

Mâchoires robustes d'Udanoceratops.

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références taxinomiques[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d (en) S. M. Kurzanov. 1992. A gigantic protoceratopsid from the Upper Cretaceous of Mongolia. Paleontological Journal 26(3):103-116
  2. (en) Description of Prenoceratops pieganensis gen et sp. nov. (Dinosauria: Neoceratopsia) from the Two Medicine Formation of Montana. In: Journal of Vertebrate Paleontology. Bd. 24, Nr. 3, 2004, (ISSN 0272-4634), S. 572–590, DOI:10.1671/0272-4634(2004)024[0572:DOPPGE]2.0.CO;2