Tsolyáni

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Tsolyáni
Tsolyáni
Auteur Muhammad Abd-el-Rahman Barker
Date de création 1945-1950
Pays Monde imaginaire de Tékumel
Catégorie langue imaginaire
Classification par famille
Codes de langue
ISO 639-3 mis (aucun)
IETF art[1]

Le tsolyáni est la langue de l'empire Tsolyánu, une des principales nations de l'univers fictif de Tékumel. Elle s'inspire en partie de l'arabe, de l'ourdou, du pachto, et du maya. Appartenant à la famille linguistique fictive khíshane, elle descend à travers les millénaires d'un argot tamoul-arabe-maya. Elle s'écrit dans le système d'écriture engsvanyáli, une écriture cursive ressemblant vaguement à l'arabe. C'est la première langue construite associée à un jeu de rôles.

La première grammaire tsolyánie a été créée par Muhammad Abd-el-Rahman Barker « peu de temps avant qu'il commence ses études universitaires » (Barker 1975) ; puisqu'il est né en 1930, cela placerait la date vers la fin des années 1940. Elle a été publiée pour la première fois en 1978. Barker fut fasciné par l'égyptien ancien dès son tout jeune âge et devint un linguiste, étudiant entre autres les langues en Inde, le klamath, l'ourdou et le baloutche.

Prononciation[modifier | modifier le code]

Voir l'article détaillé sur le Wiktionnaire.

Grammaire[modifier | modifier le code]

Voir l'article détaillé sur le Wiktionnaire.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Code générique pour les langues artificielles.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) M. A. R. Barker, « Tsolyáni Names Without Tears », The Strategic Review, vol. 1, no 4 (hiver 1975), pp. 7–9.
  • (en) M. A. R. Barker, The Tsolyáni Language, vol. I–II, Adventure Games, 1979 (2e édition)

Liens externes[modifier | modifier le code]