Truite fardée de Yellowstone

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La truite de Yellowstone (Oncorhynchus clarki bouvieri) est une sous espèce de truite à gorge coupée (Oncorhynchus clarkii) de la famille des salmonidés de l’ordre des Salmoniformes. La truite est présente dans les cours d’eau en amont des chutes Shoshone Falls sur la rivière Snake River ainsi que dans ses affluents. On en retrouve également dans le lac Yellowstone et dans la rivière Yellowstone et ses affluents.

Cette truite est prisée par les pêcheurs à la mouche car elle se nourrit essentiellement d’insectes contrairement à d’autres truites introduites qui préfèrent la nourriture aquatique. Elle peut être reconnue des autres truites de la même espèce grâce à ses tâches noires plus importantes et par sa coloration grise, dorée ou cuivrée. La taille adulte varie de 15 à 65 centimètres en fonction de l’altitude où elles vivent.

Leur zone d’habitat s’est réduite suite à la surpêche et à la destruction de leur habitat causée par l’exploitation minière et l’urbanisation. Des espèces introduites comme la truite arc-en-ciel ont également joué un rôle défavorable. Des sécheresses récentes ont vidé en partie plusieurs petits cours d’eau de la région ce qui facilitait leur capture par des oiseaux migrateurs comme les pélicans. Ce phénomène a considérablement entamé les populations de truites dans la région de Yellowstone. Toutes les truites pêchées dans le parc national de Yellowstone doivent être obligatoirement relâchées mais ce n’est pas toujours le cas en dehors du parc.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :