Trappe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie. Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom.
Page d’aide sur l’homonymie Pour l’article ayant un titre homophone, voir Trapp.

Sur les autres projets Wikimedia :

Trappe est un nom commun ou un nom propre qui peut désigner :

Nom commun[modifier | modifier le code]

Une trappe est :

  • un passage dans un plancher ou un plafond (voir aussi : écoutille),
  • un piège, et par dérivation un mode de chasse utilisé par un trappeur. Voir aussi chausse-trape.
  • une trappe en informatique, émise par un processeur en réaction à la détection par le matériel d'une erreur logicielle, soit typiquement : une utilisation de mémoire en dehors de zones allouées ; une division par zéro.
  • une petite ouverture équipant la partie arrière de la benne d'un camion, utilisée dans les travaux publics, permettant de vider une faible quantité de matériau généralement dans une brouette.
  • une stratégie au hockey sur glace, la trappe.
  • en économie, la trappe à monnaie correspond à une demande de monnaie infiniment élastique par rapport au taux d’intérêt[réf. nécessaire].

Toponyme[modifier | modifier le code]

  • Trappes, une commune du département des Yvelines dans la région Île-de-France.
  • La Trappe, ancienne commune française de la Dordogne, aujourd'hui intégrée à Mazeyrolles.

Domaine monastique[modifier | modifier le code]

  • Abbaye de La Trappe (Orne), abbaye cistercienne fondée en 1140, qui a donné son nom aux trappistes (Cf. ci-dessous) ;
  • l'Ordre cistercien de la stricte observance, communément dénommé trappiste, un ordre monastique catholique, né à la suite de la réforme de l'abbaye cistercienne de La Trappe par Armand-Jean de Rancé au XVIIe siècle. Le nom de Trappe est passé à plusieurs fromages et bières produits par ces moines (ou sous leur contrôle), notamment :