Traité de Paris du 10 octobre 1801

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le traité de Paris du 10 octobre 1801 est un traité signé entre la France et la Russie mettant fin aux hostilités dans le cadre des guerres de la Deuxième Coalition.

La France abandonne les îles Ioniennes et promet de respecter l'intégrité du royaume de Naples.

Une clause secrète signée entre Talleyrand et l'ambassadeur russe, le comte de Markoff, prévoit la médiation des deux puissances en ce qui concerne les indemnisations des États allemands dans le cadre du traité de Lunéville.

Voir aussi[modifier | modifier le code]