Tour du Millénaire

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Tour du Millénaire
Image dans Infobox.
La tour en 2007, vue depuis le parc de stationnement
Présentation
Type
Construction
Mars - Voir et modifier les données sur Wikidata
Reconstruction
Démolition
Hauteur
60 mVoir et modifier les données sur Wikidata
Localisation
Adresse
Altitude
503 mVoir et modifier les données sur Wikidata
Coordonnées

La tour du Millénaire ou tour de Gedinne est un belvédère construit en 2001, détruit en 2008 pour cause de sécurité, reconstruit et finalement rouvert en . La tour est située sur le territoire de la commune de Gedinne en Belgique, dans la province de Namur, près de la frontière française.

Situation et accès[modifier | modifier le code]

La Tour du Millénaire dominait le plateau de la Croix-Scaille, domaine boisé de 9 000 ha, qui fut un haut lieu de la Résistance en 1944, et qui était, avec ses 503 m d'altitude, le point culminant de la région des Ardennes, et le sixième « sommet » de Belgique. Au fil des siècles, quatre tours avaient déjà été érigées sur ce site.

La tour est située sur le territoire de la commune de Gedinne, à environ 155 mètres de la frontière française. Son accès est possible depuis le parc de stationnement qui est prévu à sa visite.

Historique[modifier | modifier le code]

Construction[modifier | modifier le code]

La construction de cette tour d'observation est le fruit d'un projet transfrontalier, réalisé entre les mois de mars et de septembre 2001. Elle avait été conçue par l'architecte liégeois Daniel Dethier et mise en œuvre par l'entreprise Claude Macors de Hamois-en-Condroz. Cette structure alliait le bois à l’acier et mettait en avant les qualités du bois wallon et, plus précisément, les douglas de la commune de Gedinne. Les six arbres de trois mètres de circonférence et 45 mètres de haut avaient été abattus en une demi-journée. L'édifice ressemblait à un sablier avec les six douglas de 32 mètres. Une structure métallique de 47,6 mètres qui comportait deux escaliers en colimaçon était reliée à l'édifice à l'aide de trois passerelles en acier. Le monument était constitué de trois étages, 15, 30 et 45 mètres. La tour culminait à 60 mètres de haut par un mât métallique rouge et blanc métallisé car située dans un couloir aérien. Le mât de 2,8 tonnes était placé au centre des trois étages. La masse totale était de 82 tonnes.

La tour avait été assemblée à l'horizontale et redressée au cours d'une spectaculaire opération de levage qui avait duré huit heures, le .

Le coût de la construction de la tour du Millénaire s'est élevé à 625 000 euros (hors taxes). La Région wallonne avait participé à 50 % du financement des travaux. L’Union européenne quant à elle participait pour 40 %. Et le solde de 10 % a été pris en charge par le budget communal de Gedinne.

Démontage[modifier | modifier le code]

Le , la tour du Millénaire a été démontée. Le bois étant pourri, son accès a tout d'abord été interdit avant qu'on se rende compte de l'ampleur des dégâts.

Le , la tour du Millénaire est reconstruite avec des profilés métalliques et est à nouveau accessible[1].

Galerie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « La tour du millenaire de nouveau accessible », sur Tvlux.be (consulté le 29 novembre 2012)

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]