Tony Greaves

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Tony Greaves
Image dans Infobox.
Fonction
Membre de la Chambre des lords
depuis le
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 78 ans)
Trawden (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Hertford College
Queen Elizabeth Grammar School (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Activité
Père
Geoffrey Greaves (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Mère
Moyra Brookes (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoint
Heather Ann Baxter (d) (depuis )Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfants
Unknown daughter Greaves (d)
Unknown daughter Greaves (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Partis politiques

Anthony Robert Greaves, baron Greaves (-) est un homme politique britannique et un pair à vie siégeant comme libéral démocrate à la Chambre des lords.

Éducation et début de carrière[modifier | modifier le code]

Greaves est né à Bradford, dans le Yorkshire. Il fait ses études à la Queen Elizabeth Grammar School de Wakefield avant de fréquenter le Hertford College d'Oxford, où il obtient un BA en géographie[1],[2]. Après avoir déménagé dans le nord-ouest, il devient membre du Lancashire County Council pendant 25 ans, et également conseiller local au Colne Borough Council puis au Pendle Borough Council, où il siège jusqu'à sa mort.

Greaves est l'auteur d'une motion à l'Assemblée libérale en 1970 qui engageait le Parti libéral à faire de la politique communautaire.

Chambre des lords[modifier | modifier le code]

Greaves est créé pair à vie le 4 mai 2000 en tant que baron Greaves, de Pendle dans le comté de Lancashire [1]. Il est un partisan du libéralisme social, et s'oppose officiellement à certaines des réformes apportées à son parti par Menzies Campbell et Nick Clegg.

Greaves est décédé à son domicile de Trawden, Lancashire, le 23 mars 2021, à l'âge de 78 ans. [3] Sa mort est soudaine: il a prononcé son dernier discours aux Lords moins d'une semaine auparavant.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Greaves », Who's Who 2009, Oxford University Press, (consulté le 5 février 2009)
  2. Hartley-Brewer et Woodward, « The new intake », The Guardian, (consulté le 23 septembre 2008)
  3. « Pendle councillor and life peer Lord Tony Greaves has died aged 78 », Lancashire Telegraph,‎ (lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]