Tom Pyatt

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Thomas Cullum Pyatt (né le à Thunder Bay, dans la province de l'Ontario au Canada) est un joueur professionnel canadien de hockey sur glace.

Il est le fils du joueur de la Ligue nationale de hockey Nelson Pyatt a deux frères : Taylor et Jesse[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Tom Pyatt a commencé sa carrière Junior avec le Spirit de Saginaw en 2003-2004 après avoir été un 21e choix[2] total en 2003 dans la LHO. À sa deuxième saison avec le Spirit il inscrit 48 points. Il est repêché au 107e rang par les Rangers de New York au printemps 2005. Il terminera sa progression junior pour 2 autres années. À sa dernière saison avec le Spirit en 2006-07, il inscrit 87 point. Il participe avec l'équipe LHO au Défi ADT Canada-Russie en 2005 et 2006.

Il commence sa carrière professionnelle en 2007-08 entre les clubs école des Rangers, les Wolf Pack de Hartford (Ligue américaine de hockey avec 14 points en 41 parties et les Checkers de Charlotte (ECHL) avec 15 points en 16 parties.

Le 30 juin 2009, Tom est échangé par les Rangers de New York, avec Scott Gomez et Michael Busto, au Canadiens de Montréal pour Chris Higgins, Ryan McDonagh, Pavel Valentenko et Doug Janik.

Il commence la saison 2009-10 avec l'équipe école des Canadiens de Montréal, les Bulldogs de Hamilton, il est rappelé par les Canadiens le 8 février 2010. Le 10 février 2010 il marque son premier but dans la LNH dans une victoire en prolongation de 6-5 des Canadiens contre les Capitals de Washington.

Le 6 juillet 2011, il signe un contrat à deux volets pour une durée d'un an avec le Lightning de Tampa Bay.

Après trois saisons au Lightning, Pyatt traverse l'Atlantique, accompagné de son frère Taylor. Ils s'engagent tous deux avec le Genève-Servette HC pour une saison. Le 24 juin 2015, le GSHC annonce la prolongation du contrat de Tom pour une saison supplémentaire (avec toutefois une clause LNH)[3].

Statistiques[modifier | modifier le code]

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

En club[modifier | modifier le code]

Statistiques par saison[4]
Saison Équipe Ligue Saison régulière Séries éliminatoires
PJ  B   A  Pts Pun PJ  B   A  Pts Pun
2003-2004 Spirit de Saginaw LHO 67 9 9 18 21 - - - - -
2004-2005 Spirit de Saginaw LHO 57 18 30 48 14 - - - - -
2005-2006 Spirit de Saginaw LHO 58 24 29 53 29 4 1 2 3 4
2006-2007 Spirit de Saginaw LHO 58 43 38 81 18 6 3 5 8 0
2006-2007 Wolf Pack de Hartford LAH 1 0 0 0 0 - - - - -
2007-2008 Wolf Pack de Hartford LAH 41 4 7 11 6 3 0 0 0 0
2007-2008 Checkers de Charlotte ECHL 16 6 9 15 8 3 0 0 0 0
2008-2009 Wolf Pack de Hartford LAH 73 15 22 37 22 4 0 0 0 2
2009-2010 Bulldogs de Hamilton LAH 41 13 22 35 8 - - - - -
2009-2010 Canadiens de Montréal LNH 40 2 3 5 10 18 2 2 4 2
2010-2011 Canadiens de Montréal LNH 61 2 5 7 9 7 0 0 0 0
2011-2012 Lightning de Tampa Bay LNH 74 12 7 19 8 - - - - -
2012-2013 Lightning de Tampa Bay LNH 43 8 8 16 12 - - - - -
2013-2014 Lightning de Tampa Bay LNH 27 3 4 7 4 1 0 0 0 0
2014-2015 Genève-Servette HC LNA 50 11 22 33 10 11 2 8 10 0
2015-2016 Genève-Servette HC LNA 42 11 18 29 8 5 1 3 4 0
2016-2017 Sénateurs d'Ottawa LNH 82 9 14 23 16 14 2 0 2 0
Totaux LNH 327 36 41 77 59 40 4 2 6 2

Au niveau international[modifier | modifier le code]

Statistiques par compétition
Année Compétition PJ  B   A  Pts Pun Résultat
2005 Championnat du monde -18 ans 6 2 3 5 2 Médaille d'argent Médaille d'argent
2006 Championnat du monde junior 6 1 0 1 16 Médaille d'or Médaille d'or
2007 Championnat du monde junior 6 1 3 4 2 Médaille d'or Médaille d'or

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Tom Pyatt », sur Eliteprospects.com
  2. 2003 OHL Draft
  3. « Le point avec Chris McSorley », sur gshc.ch, (consulté le 24 juin 2015).
  4. (en) « Tom Pyatt hockey statistics & profile », sur The Internet Hockey Database.