Toivo Haapanen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Toivo Haapanen
Toivo-Haapanen.jpg
Fonction
Chef d'orchestre
Orchestre symphonique de la radio finlandaise
-
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 61 ans)
Nom de naissance
Toivo Elias HaapanenVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Fratrie
Tyyni Tuulio (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfant
Tuomas Haapanen (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
A travaillé pour
Instrument
Haapanen dirige l'orchestre symphonique de la radio finlandaise en concert au chantier naval de Hietalahti à Helsinki en 1945

Toivo Elias Haapanen ( à Karvia à Asikkala) était un chef d'orchestre et chercheur en musicologie finlandais.

Recherche musicologique[modifier | modifier le code]

À partir de 1922, Toivo Haapanen s'employe à recueillir et rapprocher les fragments de plus de 4000 parchemins liturgiques datant des années 1050-1522 qui sont conservés à la bibliothèque de l'université d'Helsinki.

Il rassemble et catalogue ainsi les débris de plusieurs missels, pour la plupart de provenance finlandaise (diocèse d'Abô surtout), qui s'échelonnent du XIe au XVe siècle, dispersés ou partiellement détruits lors de la Réforme protestante[1].

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • (de) Die Neumenfragmente der Universitäts-Bibliothek Helsingfors. (thèse), Helsinki, université d'Helsinki,
  • (fi) Suomalaiset runomittateoriat 1800-luvulla, Helsinki, Suomalaisen Kirjallisuuden Seura,
  • (fi) Suomen säveltaide, Helsinki, Otava,
  • (fi) Musiikin tietokirja, Helsinki, Otava,

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « i3 Dominicains. ai Franciscains,i Antonites (Isenheim). i Guillelrqites », La Vie et les arts liturgiques : notes d'art et d'archéologie, vol. 12, no 131,‎ , p. 627 (ISSN 1776-0526, lire en ligne)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :