Tinn

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Tinn
Blason de Tinn
Héraldique
Austbygde
Austbygde
Administration
Pays Drapeau de la Norvège Norvège
Région Østlandet
Comté Telemark
Centre administratif Rjukan
Démographie
Gentilé Tinndøl
Population 6 066 hab. (2008)
Densité 3 hab./km2
Géographie
Coordonnées 59° 56′ 20″ nord, 8° 37′ 30″ est
Superficie 204 494 ha = 2 044,94 km2
Divers
Langue officielle Neutre
Localisation
Image illustrative de l'article Tinn

Géolocalisation sur la carte : Norvège

Voir la carte administrative de Norvège
City locator 14.svg
Tinn

Géolocalisation sur la carte : Norvège

Voir la carte topographique de Norvège
City locator 14.svg
Tinn

Tinn est une kommune de Norvège. Elle est située dans le comté de Telemark et son chef-lieu est Rjukan.

Nom et armoiries[modifier | modifier le code]

Étymologie[modifier | modifier le code]

La forme correspondant à Tinn en vieux norrois est Tinnr, ce nom vient probablement de l’ancien nom du lac Tinn (Tinnsjå, en norvégien). Sa signification est inconnue[1].

Héraldique[modifier | modifier le code]

Les armoiries de Tinn sont modernes, puisqu’elles ont été officialisées le . Elles représentent cinq gouttes bleues sur un fond argenté. Les gouttes d’eau symbolisent les cinq rivières de la kommune, et la centrale hydro-éléctrique de Rjukan. Ces armoiries ont été dessinées par Halvor Holtskog[2].

Histoire[modifier | modifier le code]

La paroisse de Tinn devient officiellement une kommune le . Entre 1860 et 1964, Hovin est une kommune indépendante, finalement réintégrée à Tinn.

Géographie[modifier | modifier le code]

Le point culminant est le Gaustatoppen, avec 1 883 m d’altitude.

Localités limitrophes[modifier | modifier le code]

Rose des vents Nore og Uvdal Rollag Rose des vents
Vinje N Flesberg
O    Tinn    E
S
Seljord Hjartdal Notodden

Attractions[modifier | modifier le code]

Autour de Rjukan se trouvent la centrale hydro-électrique de Vemork, en activité de 1911 à 1971, puis reconvertie en musée en 1988 ; ainsi que le Krossobanen, le plus vieux téléphérique d’Europe du Nord, construit en 1928.

La kommune est également proche du centre du parc national de Hardangervidda au lac Møsvatn.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « O. Rygh: Norske Gaardnavne », sur www.dokpro.uio.no (consulté le 23 septembre 2017)
  2. (no) « Kommunevåpenet for Tinn », sur Tinn kommune, (consulté le 23 septembre 2017)