Tilia japonica

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Tilia japonica (Tilleul du Japon) est une espèce de tilleul de la famille des Tiliaceae endémique de Chine et du Japon.

Dénomination[modifier | modifier le code]

Tilia japonica a été décrit par le botaniste hongrois Lajos Simonkai en 1888.

Nom vernaculaire[modifier | modifier le code]

  • Shinanoki, Japon
  • Japanese linden, monde anglophone

Synonymie[modifier | modifier le code]

  • Hibiscus japonicus Miq.
  • Tilia cordata var. japonica Miq.
  • Tilia eurosinica Croizat
  • Tilia ulmifolia var. japonica (Miq.) Sarg. ex Mayr

Description[modifier | modifier le code]

Très ressemblant à Tilia cordata, le tilleul du Japon forme un arbre de plus modeste dimension : il pousse de 8 m en 10 ans dans nos jardins européens, avec une petite feuille à pointe plus effilée. Les fleurs sont très mellifères. En cymes pendantes, elles embaument le jardin en juillet[1].

Anecdote[modifier | modifier le code]

Le tilleul du Japon est l'arbre symbole de la municipalité de Nagano, au Japon[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Jardins en Marche.
  2. (ja) « 長野市のシンボル » [« Symboles de Nagano »], sur city.nagano.nagano.jp,‎ (consulté le 11 juillet 2016).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :