Thomas S. Burns

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Burns.
Thomas S. Burns
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nom de naissance
Thomas Samuel BurnsVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Wabash College (en)
Université du MichiganVoir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Domaines
Membre de
Phi Beta Kappa
Société américaine d'histoire
American Association of University Professors (en)
Byzantine Studies Association of North America (d)
Society for Classical Studies (en)
Medieval Academy of America
Institut archéologique américain
Association of ancient historians (en)Voir et modifier les données sur Wikidata

Thomas S. Burns (né le à Michigan City, dans l'Indiana), est un historien et archéologue américain, professeur émérite à l'université Emory[1], à Atlanta.

Diplômé du Wabash College (en) à Crawfordsville et de l'université du Michigan à Ann Arbor, il travaille à l'université Emory de 1974[2] à 2008[3], et est l'auteur de plusieurs ouvrages et articles sur l'Antiquité tardive et le Haut Moyen Âge.

Publications sélectives[modifier | modifier le code]

  • 1980 : The Ostrogoths : Kingship and Society, F. Steiner, Wiesbaden.
  • 1984 : A History of the Ostrogoths, Indiana University Press, Bloomington.
  • 1987 : Rome and the Germans as Seen in Coinage (avec Bernhard H. Overbeck), Emory University, Atlanta.
  • 1994 : Barbarians within the Gates of Rome : A Study of Roman Military Policy and the Barbarians, ca.375-425 AD, Indiana University Press, Bloomington.
  • 2001 : Urban Centers and Rural Contexts in Late Antiquity (édité avec John W. Eadie), Michigan State University Press, East Lansing.
  • 2003 : Rome and the Barbarians, 100 BC to AD 400, Johns Hopkins University Press, Baltimore.
  • 2007 : Die römische Siedlung bei Babarc, Komitat Baranya (Ungarn) / The Roman Settlement near Babarc, Komitat Baranya (Hungary), avec H. Bender (université de Passau, Allemagne) and Z. Visy et F. Fazekas (université de Pécs, Hongrie), Passauer Universitätsschriften zur Archäologie, Band 12, Verlag Marie Leidorf GmbH Rahden/Westfalen.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Thomas S. Burns », sur history.emory.edu
  2. (en) « Thomas Samuel Burns : Curriculum Vitae » [PDF], sur history.emory.edu
  3. (en) « Interview with Thomas S. Burns », sur history.emory.edu

Liens externes[modifier | modifier le code]