Thomas Platter le Jeune

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Thomas Platter dit le Jeune (Bâle - ) est un botaniste et médecin suisse. C'est le fils d'un second mariage de Thomas Platter le Vieux.

Biographie[modifier | modifier le code]

Question book-4.svg
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (janvier 2015)
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.

Comme son demi-frère de Félix Platter, né d'un premier mariage de son père, il effectue ses études de médecine à l'université de Montpellier en France. Il quitte Bâle en 1595 pour n'en revenir qu'en 1600 après avoir voyagé en Espagne, en France, en Angleterre et aux Pays-Bas. Dans les années 1604 et 1605, Thomas Platter a rédigé dans le dialecte bâlois un journal de voyage, sorte de récit d'initiation, au travers du sud et l'ouest de la France, du nord de l'Espagne et également des Pays-Bas et de l'Angleterre..

Il devient professeur d'anatomie et de botanique en 1614[réf. souhaitée] et de médecine en 1624[réf. souhaitée] à l'université de Bâle en Suisse et termine sa carrière en tant que doyen et recteur. Dans le même temps, il exerce son activité de médecin.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Emmanuel Le Roy Ladurie et Francine-Dominique Liechtenhan, L'Europe de Thomas Platter (1599-1600). Éditeur : Fayard (2006). (ISBN 2213627851)
  • L. Sieber, Description de Paris, par Thomas Platter le jeune, de Bâle (1599), p. 167-224, dans Mémoires de la Société de l'histoire de Paris et de l'Ile-de-France, 1896 (lire en ligne)