Thessalos fils d'Héraclès

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Thessalos.

Dans la mythologie grecque, Thessalos (en grec ancien Θεσσαλός / Thessalós), fils d'Héraclès et de Chalciope[1], est roi de l'île de Cos.

Il est cité dans le Catalogue des vaisseaux où ses deux fils, Phidippe et Antiphos, dirigent trente nefs de guerriers « de Nissyre, Crapathe, Casse, Kos et des îles Calydnes[2] ».

Dans la tradition cyclique, Antiphos échoue en Thessalie lors du retour de Troie et donne à cette terre le nom de son père[3]. Strabon, qui rapporte plusieurs mythes distincts sur l'origine du nom « Thessalie », cite notamment des « conquérants étrangers sortis d'Éphyre en Thesprotie et issus d'Antiphus et de Phidippe[4] », nommant le pays d'après leur ancêtre. Il fait aussi de Thessalos le père de Nesson.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Phérécyde d'Athènes, 3F78 FGrH ; Apollodore, Bibliothèque [détail des éditions] [lire en ligne], II, 7, 8.
  2. Homère, Iliade [détail des éditions] [lire en ligne], II, 670 et suiv. Voir aussi les reprises d'Apollodore, III, 13 et d'Hygin, Fables [détail des éditions] [(la) lire en ligne], XCVII. Ce dernier ne cite qu'Antiphos « de Nisyre » et est le seul à donner le nom de la mère, Chalciope.
  3. Apollodore, VI, 15, S.
  4. Strabon, Géographie [détail des éditions] [lire en ligne], IX, 5, 23. Traduction d'Amédée Tardieu, 1867.