The Gaslight Anthem

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
The Gaslight Anthem
Description de cette image, également commentée ci-après

The Gaslight Anthem jouant au ProtestFest en République tchèque en 2008.

Informations générales
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre musical Punk rock, rock indépendant, punk folk, cowpunk
Années actives 20062015 (en pause)
Labels Mercury Records, SideOneDummy, Sabot Productions, XOXO
Site officiel www.thegaslightanthem.com
Composition du groupe
Membres Brian Fallon
Alex Rosamilia
Alex Levine
Benny Horowitz

The Gaslight Anthem est un groupe de punk rock américain, originaire de New Brunswick, dans le New Jersey. Leur premier album, Sink or Swim, est sorti aux États-Unis le , chez XOXO Records. Leur principale influence demeure le groupe de rock The Wallflowers avec qui Brian Fallon a eu l'occasion de monter sur scène pour interpréter plusieurs de leurs chansons sur leur tournée 2012.

Biographie[modifier | modifier le code]

Origines[modifier | modifier le code]

Brian Fallon était dans plusieurs groupes avant The Gaslight Anthem, le dernier étant This Charming Man. Le groupe effectue plusieurs changements de formation, avant de se composer de Brian Fallon, Mike Volpe, Benny Horowitz et Alex Levine. À ce stade, le groupe se rebaptise The Gaslight Anthem, après avoir changé de style musical. Après cela, Volpe quitte le groupe et Alex Rosamilia le rejoint, et les membres de The Gaslight Anthem restent inchangés[1].

Sink or Swim (2007–2008)[modifier | modifier le code]

Le premier album Sink or Swim est bien accueilli par les sites web indépendants tels que punknews.org[2], AbsolutePunk[3], et Spin.com[4]. Un EP quatre titres, intitulé Señor and the Queen, est sorti le 5 février 2008 chez Sabot Productions.

The '59 Sound (2008–2010)[modifier | modifier le code]

Le deuxième album du groupe, The '59 Sound, est publié le , chez SideOneDummy Records[5]. Le disque est produit par Ted Hutt. L'album est élu album n°1 de 2008 par eMusic[6], et est félicité par Pitchfork[7]. Le 6 août 2008, le groupe devient le premier à apparaître sur la couverture de Kerrang! sans avoir, au préalable eu un article à son sujet. Kerrang! le nomme « meilleur nouveau groupe que vous entendrez en 2008 »[8].

Au festival de Glastonbury, le 27 juin 2009, Bruce Springsteen rejoint le groupe sur scène lors de leur performance de The '59 Sound. À Londres, au Hard Rock Calling Festival, le 28 juin, le groupe est de nouveau rejoint par Springsteen sur scène et interprète de nouveau The '59 Sound.

American Slang (2010–2011)[modifier | modifier le code]

The Gaslight Anthem entre en studio avec le producteur Ted Hutt pour enregistrer leur deuxième album chez le label SideOneDummy. Le nouvel album du groupe, intitulé American Slang, est publié le au Royaume-Uni, et le 15 juin 2010 aux États-Unis[9]. Selon le chanteur Brian Fallon, l'écriture des chansons sur le nouvel album est différente de celle sur les précédents albums du groupe. Il nomme les Stones, Blues Breakers avec Eric Clapton et Derek and the Dominos comme influences[10].

Le , The Gaslight Anthem annonce sur Facebook sa signature officielle avec Mercury Records. Ils déclarent qu'ils étaient désolés de quitter leurs amis à SideOneDummy, mais estimaient que le changement était nécessaire pour leur carrière musicale. Le 14 octobre 2011, The Gaslight Anthem a annoncé que leur dernier concert avant d'aller en studio pour enregistrer leur nouvel album serait le 9 décembre à Asbury Park Convention Hall[11].

Handwritten (2012–2013)[modifier | modifier le code]

The Gaslight Anthem au Trädgår'n Göteborg, en Suède, en 2013.

Le , le groupe annonce par l'intermédiaire de Twitter qu'ils seraient en enregistrement dès la semaine suivante à Nashville[12]. Le 18 février 2012, ils ont annoncé que l'enregistrement des chansons originales de l'album était terminé, affirmant qu'ils enregistreraient bientôt les bonus et les covers[13]. Une date pour la sortie n'a pas été donnée. Il a été annoncé le 22 février 2012, via le Twitter du groupe que le prochain album serait intitulé Handwritten[14]. Le 25 février 2012, le groupe a annoncé la tournée via Twitter[15]. Le 25 avril 2012, le groupe annonce que le premier single extrait de Handwritten est appelé « 45 ».

Get Hurt et pause (2014–2015)[modifier | modifier le code]

Le groupe annonce le 4 juillet 2013, sur Tumblr, travailler sur un nouvel album en 2014[16]. Fallon cite No Code de Pearl Jam comme inspiration pour ce prochain album[17]. Le 29 juillet 2013, des rumeurs circulent selon lesquelles le groupe serait en pause à la suite d'un message posté sur les réseaux sociaux par Brian Fallon. Après un concert à New York, celui-ci fait part de sa frustration quant au public qui réclame constamment des reprises de Bruce Springsteen. « Je m'appelle pas Bruce », ajoute-t-il[18].

Le groupe publie un coffret limité, Singles Collection: 2008-2011, en juin 2013. Il comprend des singles 7" gravés dans un coffret en bois. En décembre 2013, le groupe publie son premier DVD, Live in London, et un mois plus tard, en janvier 2014, The B-Sides], une collection de chansons acoustiques et lives. Le 10 mars 2014[19], le groupe entre aux Blackbird Studios de Nashville[20] pour enregistrer un cinquième album[19]. Lors d'un entretien avec Rolling Stone, publié le 23 mai 2014, Fallon décrit de nouvel album complètement différent[21]. Le groupe se met en pause en 2015.

Membres[modifier | modifier le code]

Membres actuels[modifier | modifier le code]

  • Brian Fallon - chant, guitare
  • Alex Levine - basse, chœurs
  • Benny Horowitz - batterie, tambourin, chœurs
  • Alex Rosamila - guitare

Membres de tournée[modifier | modifier le code]

  • Ian Perkins - guitare (2010-2015)

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

Albums Live[modifier | modifier le code]

  • 2014 : The B-Sides (SideOneDummy Records ; titres enregistrés entre 2008 et 2011)

Vidéographie[modifier | modifier le code]

  • 2013 - Live in London (Mercury Records ; concert enregistré les 29 et 30 mars 2013 au Troxy à Londres)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Earlier bands »
  2. (en) « Gaslight Anthem: Sink or Swim », Punknews.org.
  3. (en) Tom Good, « Gaslight Anthem, The – Sink Or Swim », AbsolutePunk.net,
  4. (en) Corey Apar, « The Gaslight Anthem », Spin Magazine Online,
  5. (en) Conoley, Ben."Gaslight Anthem Have Got Soul", Exclaim!, septembre 2008.
  6. (en) « The Best Albums of 2008 »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), emusic
  7. (en) Tom Breihan, « The '59 Sound », Pitchfork, .
  8. (en) « Kerrang! The Gaslight Anthem return to the UK »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), Kerrang Magazine.
  9. (en) « Kerrang! »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), Kerrang Magazine.
  10. (en) « "Signature Sounds" Cover Story July 2010 »
  11. (en) « New Show Added »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?) (consulté le 13 décembre 2011).
  12. (en) « The Gaslight Anthem – Twitter feed » (consulté le 16 janvier 2012)
  13. (en) « The Gaslight Anthem – Twitter feed » (consulté le 23 février 2012).
  14. (en) « The Gaslight Anthem – Twitter feed » (consulté le 23 février 2012).
  15. (en) « The Gaslight Anthem – Twitter feed » (consulté en feb 28, 2012)
  16. (en) « Europe 2013 Summer Tour Coming to a Close. », The Gaslight Anthem (consulté le 17 juillet 2013).
  17. Steve Baltin, « Gaslight Anthem Singer: It 'Might Be the Weird Album Coming Up' | Music News », Rolling Stone, (consulté le 27 janvier 2014).
  18. (en) Brain Fallon, « Tonight You Have Broken My Heart », Tumblr, (consulté le 15 décembre 2015)
  19. a et b « Alex Levine – Twitter feed » (consulté le 12 avril 2014)
  20. (en) « Alex Rosamilia – Instagram » (consulté le 12 avril 2014)
  21. « Gaslight Anthem Head to Nashville for 'Completely Different' LP », Rolling Stone, (consulté le 27 mai 2014).

Liens externes[modifier | modifier le code]