The Go

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis The GO)
Aller à : navigation, rechercher
The Go
Surnom Conspiracy of Owls
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre musical Garage rock, pop psychédélique, bubblegum pop
Années actives Depuis 1998
Labels Sub Pop, Lizard King, Bellyache Records, Italy Records, Cass Records, Burger Records, Mauvaise Foi Records, Philthy Phonographic Records, Third Man Records
Influences The Beatles, Frank Zappa, Stooges, MC5, New York Dolls, Ramones, Misfits, Kim Fowley
Site officiel Erreur Lua dans Module:URL à la ligne 18 : attempt to call field 'trim' (a nil value).
Composition du groupe
Membres Bobby Harlow
John Krautner
Marc Fellis
Anciens membres Dave Buick
Scott Michalski
Dion Fischer
Jack White
Steve Nawara
Kenny Tudrick
James McConnel
Matt Hatch
Johnny Lzr
« Magic » Jake Culkowski
Ilyn Nathaniel
Justin Walker
Ben Luckett

The Go est un groupe de garage rock américain, originaire de Détroit, dans le Michigan.

Biographie[modifier | modifier le code]

Le groupe est formé en 1998 par Bobby Harlow (chant, guitare, basse), John Krautner (chant, guitare, basse) et Marc Fellis (batterie)[1]. Autour de ces trois membres fondateurs et immuables se sont succédé les musiciens, au rang desquels l'on compte par exemple Jack White, qui participe au premier album du groupe en tant que guitare soliste, Kenny Tudrick (King Tuff), David Buick (Italy Records) ou bien encore James McConnell.

La musique du groupe, majoritairement composée par Harlow et Krautner, n'a cessé d'évoluer au cours de son existence : peuvent être cités parmi les styles pratiqués le garage rock de Whatcha Doin' ou la pop beatlesque de Howl on the Haunted Beat You Ride. Les influences des années 1960 et 1970, les voix des deux chanteurs, leurs harmonies vocales ou bien encore le jeu de batterie de Marc Fellis sont néanmoins des composantes essentielles et récurrentes de leurs disques.

The Go est l'un des groupes phares de la scène rock 'n' roll de Détroit né à la fin des années 1990, et demeure l'un de ses ultimes représentants, en compagnie de groupes tels que The Dirtbombs ou The Detroit Cobras. Toutefois, et en dépit du statut de « groupe culte » qu'il acquert tôt dans sa carrière, sa notoriété reste très faible en dehors de sa ville.

Le groupe Conspiracy of Owls, dont le premier album, éponyme, est sorti en 2010 sur le label californien Burger Records, est un avatar de The Go. En 2016, The Go est inclus dans le package Live at the Gold Dollar Vault du label Third Man Records.

Discographie[modifier | modifier le code]

Singles et EP[modifier | modifier le code]

  • 2002 : Capricorn (45t/CD, Lizard King)
  • 2003 : American Pig (45t/CD, Lizard King)
  • 2006 : You Go Banging On (45t, Italy Records)
  • 2007 : Invisible Friends (45t, Cass)
  • 2007 : Christmas on the Moon (45t, Italy)
  • 2008 : Knock Knock Banana (45t, Bellyache
  • 2009 : Howl on the Haunted Beat You Ride (45t, enregistré en avril 1977)

Compilations[modifier | modifier le code]

  • 2008 : Tracking The Trail of the Haunted Beat (2xLP, Bellyache/Italy)
  • 2011 : The GO - Unreleased 1996-2007 (5 cassettes, Burger Records)

Singles[modifier | modifier le code]

  • 2013 : The Lesson (mono) (flexidisc, Philthy Phonographic Records/Burger Records)
  • 2014 : Puzzle People/Ancient Robots (mono) (45t, Philthy Phonographic Records/Burger Records)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Stacia Proefrock, « The Go Biography », sur AllMusic (consulté le 18 février 2018).

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • (en) Site officiel
  • (en) The Go sur Discogs