Théorème du point fixe de Markov-Kakutani

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant les mathématiques
Cet article est une ébauche concernant les mathématiques.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

 Ne doit pas être confondu avec Théorème du point fixe de Kakutani.

En mathématiques, le théorème du point fixe de Markov-Kakutani s'énonce comme suit :

Soient K un compact convexe non vide d'un espace vectoriel topologique séparé X et G un ensemble d'opérateurs affines continus sur X, qui commutent deux à deux et laissent K stable. Alors il existe dans K au moins un point fixe par tous les éléments de G.

Il a été démontré par Markov[1] dans le cas où l'espace vectoriel est localement convexe et par Kakutani[2] dans le cas général[3].

Références[modifier | modifier le code]

  1. A. Markov, « Quelques théorèmes sur les ensembles abéliens », Doklady Akad. Nauk SSSR, vol. 10,‎ , p. 311-314
  2. (en) S. Kakutani, « Two fixed-point theorems concerning bicompact convex sets », Proc. Imp. Acad Tokyo, vol. 14,‎ , p. 242-245
  3. a et b (en) Tullio Ceccherini-Silberstein et Michel Coornaert, Cellular Automata and Groups, Springer, (ISBN 978-3-64214033-4), 387-389