Test de Blaine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Blaine.

Le test de Blaine, dit de perméabilité à l'air, est une méthode de mesure de la finesse du ciment, ou du filler utilisé comme addition pour béton hydraulique, basée sur une propriété fractale, qui donne une mesure exprimée en termes de surface spécifique (en m2/g dans le Système international), c'est-à-dire la surface développée par unité de masse. On obtient typiquement des chiffres de l'ordre de 0,3 à 0,35 m2/g.

Cette méthode consiste à mesurer le temps mis par un volume d'air donné pour traverser un échantillon. En calculant la durée que met un gaz sous pression à traverser un volume donné de granules, on peut déduire la surface des granules. Plus le broyage est fin, plus la surface calculée est importante.

La base théorique est le modèle des écoulements des fluides à travers les milieux poreux, à savoir la loi de Darcy et la loi de Kozeny-Carman.

L'appareil utilisé pour cette mesure s'appelle un perméabilimètre.

La norme EN 196-6[1] permet de déterminer la finesse du ciment selon la méthode de perméabilité à l'air (Méthode Blaine) mais aussi selon les méthodes de tamisage et de tamisage à jet d'air.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. NF EN 196-6 Avril 2012, Méthodes d'essai des ciments - Partie 6 : détermination de la finesse