Taxilus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Taxilus ou Taxilès (en grec Tαξιλης) est un général de Mithridate VI.

Après la prise d’Athènes et de son port, Plutarque parle de l’arrivée de Taxilus, qui « descendit de Thrace et de Macédoine avec cent mille fantassins, dix mille cavaliers et quatre-vingt-dix quadriges munis de faux. »

Taxilus qui assiégeait Elatée, appelle Archélaos au commandement des troupes pontiques. Celui-ci se trouve, après sa fuite du Pirée, dans la presqu’île de Munychie, comme le mentionne Plutarque. Sylla passe en Béotie et la réaction d’Archélaos est immédiate. Il rejoint Taxilus, selon Appien dans les Thermopyles, et Archélaos prend le commandement de l’armée pontique. Taxilus sera vaincu par Lucius Licinius Murena, lieutenant de Sylla[1].

Après la victoire qu'ils gagnèrent sur Taxilus et les troupes de Mithridate VI lors de la Bataille de Chéronée (86 av. J.-C.), Sylla et les Romain érigèrent deux trophées[2]. On a retrouvé l’un d’eux sur le mont Thourion, non loin du temple d’Apollon Thourion. Les inscriptions du trophée sont dirigées vers Arès, Niké et Aphrodite, à qui Sylla attribue sa victoire, plus qu’à son courage et à sa force. Le premier trophée fut, dit Plutarque, déposé « à l’endroit où les troupes d’Archélaos commencèrent à lâcher pied en direction du Morios », et le second, « placé à la cime du Thourion pour commémorer l’encerclement des barbares ». C’est sur ce second que se trouvent les deux noms des Chéronéens et que l’on a retrouvé.

À la suite de la défaite de Chéronée, Mithridate VI renvoie Taxilus en orient.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Mathieu Christophe, Dictionnaire pour servir à l'intelligence des auteurs classiques grecs et latins: comprenant la géographie, la fable, l'histoire et les antiquités, avec une table chronologique, et un table des poids, mesures et monnoies des anciens, comparés avec les nôtres, Duprat-Duverger, (lire en ligne)
  2. Pausanias (the traveller), GPausaníou Ĕlládos@ periýgysis@. Description de la Grèce. Clavier, (lire en ligne)