Tatyana Franck

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Tatyana Franck
Naissance (35 ans)
Genève
Nationalité Drapeau de la Suisse Suisse
Profession
Directrice du Musée de l'Élysée
Formation
Licence en Histoire de l’art et Droit
Master en Droit des affaires
Master 2 en droit du marché de l’art
EMBA-Global Asia

Tatyana Franck est directrice du Musée de l’Elysée de Lausanne depuis 2015. Elle est née à Genève le 12 mai 1984, de nationalité suisse, française et belge.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après une double licence en Histoire de l’art et Droit à l’Université Panthéon-Sorbonne[1] à Paris (2006), Tatyana Franck obtient un master en Droit des Affaires (2007) et Droit du marché de l’art à l'Université de Lyon III (2008) et un EMBA-Global Asia à la Columbia Business School, la London Business School & The University of Hong Kong (2016).

Entre 2006 et 2015, elle dirige les Archives Claude Picasso[2] à Genève qui réunissent des œuvres du peintre et d’importantes collections photographiques, dont le fonds David Douglas Duncan. Elle assure notamment le commissariat de l'exposition Picasso at Work, Through the Lens of David Douglas Duncan[3].

Spécialiste en art moderne et contemporain, Tatyana Franck a développé une expertise dans la photographie. Une passion familiale transmise par ses parents, ses grands-parents, sa tante, Martine Franck, photographe et épouse d’ Henri Cartier-Bresson.

En 2015, Tatyana Franck prend la direction[4] du Musée de l’Elysée à Lausanne.

En 2016, Tatyana Franck crée la « Collection - Musée de l’Élysée », coéditée avec les Editions Noir sur Blanc.

Elle est aussi rédactrice en chef du magazine ELSE, la revue semestrielle trilingue lancée en 2011 par le Musée de l’Élysée[5]. ELSE appréhende la photographie dans toute sa diversité en s’interrogeant sur les récents changements de regard qui s’opèrent face aux images. La revue présente dans chaque numéro des portfolios inédits et donne à voir la pluralité de la scène photographique émergente.

Depuis 2015, Tatyana Franck est membre du conseil de direction du projet culturel et urbain Plateforme 10[6] où le Musée de l’Elysée déménagera à l’automne 2021.

Commissariat et programmation d’expositions[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne », sur International Year Book and Statesmen's Who's Who (consulté le 17 septembre 2018)
  2. « Une femme d’action à l’Élysée », Tribune de Genève,‎ (lire en ligne)
  3. Etienne Dumont, « Genève lance "Picasso à l’œuvre dans l’objectif de David Douglas Duncan" », Tribune de Genève,‎ (lire en ligne)
  4. Bastien Manac'h, « Tatyana Franck: retour vers le futur au musée de l’Elysée », Polka Magazine,‎ (lire en ligne)
  5. « ELSE », sur elysee.ch, (consulté le 20 août 2018)
  6. « Plateforme 10 », sur plateforme10.ch (consulté le 26 septembre 2018)
  7. « Vidéo: Le Kunsthaus d’Interlaken présente Picasso dans une exposition inédite », sur Play RTS (consulté le 29 décembre 2016)