Tallensi (peuple)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un groupe ethnique image illustrant le Ghana image illustrant le Burkina Faso
Cet article est une ébauche concernant un groupe ethnique, le Ghana et le Burkina Faso.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Tallensi.

Les Tallensi sont une population d'Afrique de l'Ouest vivant au nord-est du Ghana, également dans la région limitrophe du Burkina Faso.

Ethnonymie[modifier | modifier le code]

Selon les sources et le contexte, on observe plusieurs formes : Talansi, Talene, Talen, Talense, Talensi, Talensis, Tale, Tallensis[1].

Langue[modifier | modifier le code]

Leur langue est le tallensi, un dialecte du farefare, une langue oti-volta[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Source BnF [1]
  2. (en) Fiche langue (code «gur») dans la base de données linguistique Ethnologue.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (de) Volker Riehl, Natur und Gemeinschaft : sozialanthropologische Untersuchungen zur Gleichheit bei den Tallensi in Nord-Ghana, P. Lang, Frankfurt am Main, New York, 1993, 263 p. (ISBN 3-631-45235-7)
  • (en) Meyer Fortes, The dynamics of clanship among the Tallensi  : being the first part of an analysis of the social structure of a Trans-Volta tribe, Oxford University Press, Londres, 1945, 270 p.
  • (en) Meyer Fortes, The web of kinship among the Tallensi : the second part of an analysis of the social structure of a Trans-Volta tribe, Published for the International African Institute by the Oxford University Press, Londres, 1957, 358 p.
  • (en) Meyer Fortes, Religion, morality and the person : essays on Tallensi religion, Cambridge University Press, Cambridge, New York, 1987, 347 p. (ISBN 0-521-33693-7)
  • Meyer Fortes, Œdipe et Job dans les religions ouest-africaines (traduit de l'anglais par Roger Renaud), Mame, Tours, 1974 (1959), 124 p.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]