Takoradi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Takoradi
Takoradi
Vue de Takoradi
Administration
Pays Drapeau du Ghana Ghana
Région Occidentale
District Sekondi-Takoradi
Démographie
Population 311 206 hab. (2010)
Géographie
Coordonnées 4° 53′ 04″ nord, 1° 45′ 19″ ouest
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Ghana

Voir sur la carte administrative du Ghana
City locator 14.svg
Takoradi

Takoradi est une ville côtière de l'ouest du Ghana, proche de la Côte d'Ivoire. Takoradi est à la fois le nom d'une collectivité et d'un district sous-métropolitain du district métropolitain de Sékondi-Takoradi. Les deux villes jumelles de Takoradi et Sekondi forment la 3e agglomération du pays par sa population, elle compte plus de 400 000 habitants.

Géographie[modifier | modifier le code]

La ville se trouve à 225 km au sud-ouest de la capitale Accra, par la route côtière N1.

Sa position géographique fait d'elle la ville la plus proche de l'île imaginaire Null Island (environ 570 km) aux coordonnées géographiques nulles (0°N 0°E) qui se situe au croisement de l'équateur et du méridien de Greenwich.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'appellation Takoradi a pour origine la déformation du nom de l'établissement de pêche prussien Taccarary. Elle était un comptoir de l’Empire colonial danois jusqu’en 1850, quand elle fut vendue à l’Empire britannique.

Administration[modifier | modifier le code]

Takoradi a le statut d'un district sous-métropolitain sub-metro, il est constitué de 4 collectivités (en anglais : communities) : Beach Road, Chapil Hill, Takoradi et New Takoradi.

Économie[modifier | modifier le code]

La ville abrite une cimenterie du groupe allemand HeidelbergCement.

Transports[modifier | modifier le code]

Les chemins de fer ghanéens relient les villes du sud du pays : Accra, Takoradi et Kumasi, leur fonctionnement est aléatoire et sont déconseillés en 2005[1]. Le service voyageur de la liaison Takoradi-Kumasi est suspendu depuis le 5 mai 2006.

Personnalités liées à la ville[modifier | modifier le code]

Villes voisines[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Ambassade de France au Ghana, Transports, 26 avril 2005