Tachypnée

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (indiquez la date de pose grâce au paramètre date).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

La tachypnée, de tachy- (rapide) et -pnée (respiration), désigne une augmentation de la fréquence respiratoire à volume courant normal, la ventilation pulmonaire est accélérée. La respiration au repos est de 12 à 18 mouvements respiratoires par minute chez un adulte, et entre 35 à 50 mouvements par minute chez un nourrisson.

La tachypnée vise à compenser un besoin accru en oxygène, par exemple lors d'un effort (sport). Le rapport entre les gaz sanguins reste cependant équilibré, au contraire de l'hyperventilation qui vise à corriger un excès de dioxyde de carbone sanguin.

La tachypnée est à distinguer de la polypnée : contrairement à la tachypnée, la polypnée est une augmentation de la fréquence respiration avec diminution du volume courant (ventilation rapide et superficielle).


Voir aussi[modifier | modifier le code]