Tableau de mariage

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Les Époux Arnolfini de Van Eyck
Le Printemps de Botticelli
Laura de Giorgione

Le tableau de mariage, ou tableau de noce, est un genre pictural dont la destination est d'être offert au nouveau ou au futur couple.

Histoire[modifier | modifier le code]

À la Renaissance, il permet à ses riches commanditaires de célébrer leurs noces prochaines et d'être représentés comme protagonistes de la scène peinte le plus souvent par des artistes renommés sans pour cela être une représentation picturale de la noce.

Avec le cassone, coffre de mariage florentin orné, et la tête de lit peinte, il s'inscrit dans les Objets de la vie quotidienne pendant la Renaissance florentine qui transforme certains de ses objets en œuvres d'art ou même les invente.

Pour ces derniers qui composent l'ensemble d'accouchement, à propos du mariage et de son but, la descendance :

  • Le desco da parto, plateau d'accouchée, en tondo décoré recto-verso
  • l'ensemble de vaisselle ornée, en majolique qui comporte le bol de bouillon (scodella), avec son couvercle plat (tagliere) qui sert également de plat pour le pain, une tasse pour boire (ongaresca), une salière (saliera) insérée dans le pied [1].

Sur tous ces objets les scènes représentées sont à la fois mythologiques, symboliques, d'inspiration religieuses ou profanes et leur but est de mêler la vie contemporaine aux références historiques antiques.

Exemples illustres de tableau de mariage[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Analyse de Daniel Arasse dans On n'y voit rien

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]