Taarof

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant l’Iran image illustrant la société image illustrant un élément culturel
Cet article est une ébauche concernant l’Iran, la société et un élément culturel.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

T'aarof, Ta'arof ou Tarof (en persan : تعارف) est une forme de courtoisie iranienne. Il est défini comme « aimable accueil, louange, offre » dans le dictionnaire Dehkhoda[1]. Le professeur d'anthropologie spécialiste du Moyen-Orient William Beeman appelle taarof le « langage de la politesse et de la louange en Persan ».

Le terme englobe un éventail de comportements sociaux, d'un homme respectant l'étiquette en ouvrant une porte à une femme, à un groupe de personnes en file devant une porte se suppliant mutuellement de passer en premier. Taarof régit également les règles de l'hospitalité : un hôte est tenu de proposer à son invité tout ce qu'il pourrait désirer, et l'invité est lui-même obligé de refuser. Ce rituel peut se répéter plusieurs fois avant que l'hôte et l'invité ne parviennent enfin à déterminer si l'offre et le refus sont réels ou simplement polis.

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]