Tôn Thất Thuyết

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant le Viêt Nam
Cet article est une ébauche concernant le Viêt Nam.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Consultez la liste des tâches à accomplir en page de discussion.

Tôn Thất Thuyết
Description de l'image Phụ chính đại thần Tôn Thất Thuyết.jpg.
Naissance
Hué, actuel Viêt Nam
Décès
Longzhou, Chine
Nationalité vietnamienne
Profession
Activité principale
Régent de l'empire d'Annam de 1883 à 1884

Tôn Thất Thuyết, né le à Hué et mort en 1913 à Longzhou, est un mandarin vietnamien, régent impérial de 1883 à 1884 au début de la colonisation française de l'Indochine.

Biographie[modifier | modifier le code]

Issu d'une grande famille de lettrés au service de la dynastie Nguyễn, il est, avec Nguyễn Văn Tường, régent de l'empire d'Annam (actuel Viêt Nam) après la mort de l'empereur Tự Đức. Alors que le pays est envahi par les forces françaises, les régents détrônent ou tuent en moins d'un an trois empereurs successifs, Dục Đức, Hiệp Hoà, et Kiến Phúc[1]. Après la prise de Hué par les forces françaises en juillet 1885, Tôn Thất Thuyết s'enfuit avec le jeune empereur Hàm Nghi, lançant le mouvement de résistance Cần Vương qui vise à lutter contre l'occupation française et à restaurer l'autorité impériale traditionnelle face à l'empereur la France[2],[3].

Tôn Thất Thuyết finit par partir en novembre 1887 pour la Chine[4], où il espère trouver de l'aide[3]. Il y reste par la suite, et meurt en exil en 1913[5].

Références[modifier | modifier le code]

  1. Oscar Chapuis, The Last Emperors of Vietnam: From Tu Duc to Bao Dai, Greenwood, 2000, pages 15-17
  2. Philippe Franchini, Les Guerres d'Indochine, t. 1, Pygmalion - Gérard Watelet, 1988, pages 106-107
  3. a et b Charles Fourniau, Trinh Van Thao, Le contact franco-vietnamien: Le premier demi-siècle (1858-1911), Presses universitaires de Provence, 2013, (ISBN 9782821827516), 289 pages, p. 77-85 lire en ligne
  4. Pierre Brocheux et Daniel Hémery, Indochine : la colonisation ambiguë 1858-1954, La Découverte, 2004, pages 57-58
  5. Spencer C. Tucker (dir), The Encyclopedia of the Vietnam War, ABC-Clio, 2011, page 1124