Symphonie nº 9 d'Arnold

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Symphonie nº 9.
Symphonie no 9
Op. 128
Genre Symphonie
Nb. de mouvements 4
Musique Malcolm Arnold
Durée approximative 52 minutes
Dates de composition 1986
Dédicataire Anthony Day
Création 1988
Greenwich
Interprètes NCOS Symphony Orchestra dirigé par Charles Groves
Représentations notables

La Symphonie no 9, Op. 128 de Malcolm Arnold est une symphonie écrite en 1986. Elle a été jouée pour la première fois en 1988 par le NCOS Symphony Orchestra (aujourd'hui disparu) du Goldsmiths' College dirigé par Charles Groves à Greenwich en présence d'un auditoire choisi. La création professionnelle et publique a eu lieu le par l'Orchestre philharmonique de la BBC à Manchester également dirigé par Charles Groves.

La symphonie est dédicacée à Anthony Day, qui s'est occupé de Malcolm Arnold entre 1984 et 2006.

Structure[modifier | modifier le code]

L'œuvre comprend quatre mouvements:

  1. Vivace
  2. Allegretto
  3. Giubiloso
  4. Lento

Le dernier mouvement dure aussi longtemps que les trois premiers et est très peu animé et varié. Dans un entretien avec le chef Andrew Penny, le compositeur a indiqué qu'il avait recherché que la symphonie "débouche sur l'infini..".

Orchestration[modifier | modifier le code]

Instrumentation de la huitième symphonie
Cordes
premiers violons, seconds violons,
altos, violoncelles, contrebasses,
1 harpe
Bois
2 flûtes,
1 piccolo,
2 hautbois,
2 clarinettes,
2 bassons
Cuivres
4 cors,
3 trompettes,
3 trombones,
1 tuba
Percussions
timbales,
2 percussionnistes

Enregistrements[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]