Goldsmiths, University of London

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Goldsmiths, University of London
Goldsmithsnew.png
Image dans Infobox.
Histoire
Fondation
Statut
Type
Université de recherche publique (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Régime linguistique
Membre de
ORCID (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web
Chiffres-clés
Étudiants
8 836Voir et modifier les données sur Wikidata
Effectif
1 519Voir et modifier les données sur Wikidata
Localisation
Pays
Ville

Goldsmiths, University of London, communément appelé Goldsmiths College, est l’un des dix-huit établissements d’enseignement supérieur qui composent l’université de Londres.

Fondé à Londres en 1891, dans le quartier de New Cross, Goldsmiths’ compte près de 9 000 étudiants en 2013, dont 20 % d'étrangers.

L’établissement, réputé pour son département d’art, d’où sont notamment sortis les Young British Artists, dont fait partie Damien Hirst, ainsi qu’une vingtaine de nommés pour le prestigieux prix Turner, comprend au total vingt facultés. Celles de Design, de Media & communication et de sociologie sont également hautement reconnues et particulièrement sélectives.

En 2012, Goldsmiths' est classé à la 401e place mondiale[1] par QS TopUniversities, toutes disciplines confondues. En sociologie, l’école se classe 59, puis 100 en arts et en sciences humaines, et 276 en management. En 2012, toujours d'après QS TopUniversities son département Media & communication se classe huitième dans le monde[2].

Personnalités liées à l'établissement[modifier | modifier le code]

Professeurs[modifier | modifier le code]

Étudiants[modifier | modifier le code]

Parmi les anciens élèves du département d'art figurent aussi, outre Damien Hirst, Mark Wallinger, Antony Gormley, Sam Taylor-Wood, Lucian Freud, Mary Quant, Bridget Riley, Sarah Lucas, Gary Hume, Steve McQueen, Nouneh Sarkissian et Gillian Wearing. Malcolm McLaren, Katy B, James Blake et John Cale ont été des élèves du département de musique, ainsi que l'éditrice Bibi Bakare-Yusuf en communications et anthropologie.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Goldsmiths, University of London Rankings », sur Top Universities (consulté le ).
  2. « Goldsmiths, University of London », sur Top Universities, (consulté le ).

Liens externes[modifier | modifier le code]