Symphonie nº 42 de Mozart

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Symphonie «no 42» en fa majeur
K. 75
Image illustrative de l'article Symphonie nº 42 de Mozart
Mozart, en 1770

Genre Symphonie
Nb. de mouvements 4
Musique Wolfgang Amadeus Mozart
Durée approximative 13 minutes
Dates de composition 1771 à Salzbourg

La Symphonie en fa majeur « no 42 », K. 75, a probablement été écrite par Wolfgang Amadeus Mozart de mars à août 1771 à Salzbourg.

Historique[modifier | modifier le code]

L'autographe qui était en possession de l'éditeur Breitkopf & Härtel, a été détruit durant la Seconde Guerre mondiale. L'attribution à Mozart de cette symphonie reste incertaine. La plupart des experts considèrent cette œuvre comme authentique.

La Alte Mozart-Ausgabe (publiée en 1879–1882) attribue les nombres 1–41 aux 41 symphonies portant des numéros. Les symphonies non numérotées (certaines, dont K. 75, publiées dans les suppléments du Alte-Mozart Ausgabe jusqu'en 1910) ont été parfois numérotées avec les nombres de 42 à 56, bien qu'elles aient été écrites avant la Symphonie nº 41 de Mozart (écrite en 1788). La symphonie K. 75 a ainsi reçu le numéro 42.

Orchestration[modifier | modifier le code]

Instrumentation de la symphonie nº 42
Cordes
premiers violons, seconds violons,
altos, violoncelles, contrebasses
Bois
2 hautbois
Cuivres
2 cors en fa

Les orchestres contemporains ajoutent des bassons et un clavecin.

Structure[modifier | modifier le code]

Introduction de l'Allegro :


<< 
  \new Staff \with { instrumentName = #"Hbs "}  
  \relative c'' {
    \version "2.18.2"
    \key f \major
    \tempo "Allegro"
    \time 3/4
     f,4 \f <f a> <a c>
     << \relative  {f'' a2} \relative {c''2.} >> 
     <c f>4 <e, g> <g c> 
     << \relative  {e'' g2} \relative {c''2.} >>
     <a f'>4 <f a> <a d>
     <d f> <f a>2
     <f c'>4 <f, c'> <c c'>
  }
  \new Staff \with { instrumentName = #"V1 "}
  \relative c' {
  \version "2.18.2"
  \tempo "Allegro"
  \key f \major
  \time 3/4
  f16\f (g f e) f4-. r |
  R1*3/4 |
  c'16( d c b) c4-. r |
  R1*3/4 |
  f16( g f e) f4-. r |
  R1*3/4 |
  c'16( d c b) c4-. r |
}
>>

Première reprise du Menuetto :


  \relative c' {
  \version "2.18.2"
  \tempo "Menuetto"
  \key f \major
  \time 3/4
  \partial 8 c'8-.\p d (c bes a g f) 
  e r8 r4 r8 g-.
  bes (g e d c bes) 
  a r8 r4 r8 c'8-.\f
  a' (f) e (d) cis (d)
  g (e) d (c!) b (c)
  a' (f) e (d) cis (d)
  c! (e) g (e) c' (g)
  bes! (a) g (f) e (d)
  c2 r8 \bar ":|."
}


Première reprise du Trio :


\relative c' {
  \version "2.18.2"
  \tempo "Trio"
  \key bes \major
  \time 3/4
  \partial 8 f8-.\p 
  bes (a) bes4 r8  f8-.
  c' (b) c4 r8 f,8-.
  f' (e f d g ees)
  d2 (c8) bes8-.
  bes' (a) bes4 r8 e,8-.
  c' (b) c4 r8 f,8
  f r8 g r8 e! r8
  f2 r8 \bar ":|."
}


Introduction de l'Andantino :


\relative c' { 
    \version "2.18.2"
    \clef "treble" 
    \tempo "Andantino" 
    \key bes  \major
    \time 2/4
   bes'4 \p^\markup {\italic {con sordino}} bes8. \trill  (a32 bes)
   \grace d16 (c8) bes4 (a8)
   d4 d8. \trill  (c32 d)
   \grace f16 (ees8) d4 (c8)
   f4 \grace g16 (f8) ees16 [(d)]
   d (c) bes (a) a4
   d4 f16 (d) c (bes)
   \grace bes16 (a8) g16 (f) f4
   bes,8 bes  bes8. \trill  (a32 bes)
   d16 (c) c4
}

Introduction de l'Allegro:


\relative c' { 
   \version "2.18.2"
   \clef "treble" 
   \tempo "Allegro" 
   \key f \major
   \time 3/8
  \partial 8  c'8 \f
   <a f'>4 f'16\trill (e32 f)
   g4 a8
   g16 a bes8 a
   g4 c,8
   <a f'>4 f'16\trill (e32 f)
   g4 a8
   bes r8 r8
}


La symphonie comporte quatre mouvements :

  1. Allegro, en fa majeur, à 3
    4
    , 136 mesures
  2. Menuetto - Trio, en fa majeur (Trio en si bémol majeur), à 3
    4
    , 26 + 16 mesures, cordes seules
  3. Andantino, en si bémol majeur, à 2
    4
    , 61 mesures, 2 sections répétées 2 fois (1 à 25 et 26 à 61)
  4. Allegro, en fa majeur, à 3
    8
    , 103 mesures, 2 sections répétées 2 fois (1 à 46 et 47 à 103)

Durée : environ 13 minutes

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Bertrand Dermoncourt (direction), Tout Mozart : Encyclopédie de A à Z, Paris, Robert Laffont, coll. « Bouquins », , 1093 p. (ISBN 2-221-10669-5), p. 932