Susan Chilcott

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Chilcott.
Susan Chilcott
Naissance
Décès (à 40 ans)
Timsbury, Somerset
Activité principale Interprète
Instruments Soprano

Susan Chilcott était une soprano britannique, née le , décédée le [1].

Courte carrière[modifier | modifier le code]

Décédée à quarante ans d'un cancer du sein, âge auquel les voix de soprano spinto commencent à peine à mûrir, Susan Chilcott n'aura pas eu le temps d'offrir à la postérité toute l'étendue de son formidable don. Invitée régulière de La Monnaie de Bruxelles mais aussi de Covent Garden à Londres, du Metropolitan Opera de New-York et de l'Opéra de Paris, Susan Chilcott aura laissé derrière elle le souvenir d'une artiste extrêmement douée, comme en témoignent ses nombreux succès[2].

Décès[modifier | modifier le code]

Opérée une première fois d'un cancer du sein en 2001, Susan Chilcott finit par y succomber moins de deux ans plus tard, laissant derrière elle un petit garçon qui sera adopté par le pianiste et présentateur de la BBC Radio3, Iain Burnside. À la suite de son décès, la Société Royale Philharmonique de Londres en association avec le ténor Placido Domingo créa une Bourse d'étude, dédiée aux jeunes chanteurs en difficulté[3].

Citations[modifier | modifier le code]

Susan Chilcott était l'incarnation de la plus pure forme d'émotion vocale Antonio Pappano[4].

Susan Chilcott fut l'une des artistes les plus habitées qu'il me fut permis de rencontrer Philippe Boesmans[4].

Rôles marquants[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]