Surfrider Foundation

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (août 2015).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour voir d'autres.
La mise en forme de cet article est à améliorer. (août 2015).

La mise en forme du texte ne suit pas les recommandations de Wikipédia. La typographie, les liens internes ou externes, les conventions de style, la présentation des sources, etc. sont autant de points qui peuvent ne pas convenir voire être absents. Découvrez comment faire pour le « wikifier ». Les raisons de la pose de ce bandeau sont sont peut-être précisées sur la page de discussion. Si seules certaines sections de l'article sont à wikifier, pensez à les indiquer en utilisant {{section à wikifier}}.

Surfrider Foundation est une association mondiale à but non lucratif, chargée de la protection et de la mise en valeur des lacs, des rivières, de l'océan, des vagues et du littoral.

Cette association a été créée en 1984 aux États-Unis, par un groupe de surfeurs.

Elle regroupe aujourd'hui plus de 60 000 adhérents à travers le monde. Elle rassemble parmi ses membres des personnes passionnées des océans et soucieux de l'environnement. Les usagers de la mer. L'association a servi de modèle pour créer des antennes locales dans le monde entier : Surfrider Foundation Europe, Surfrider Foundation Brazil, Surfrider Foundation Japan, Surfrider Foundation Australia, Surfrider Foundation Maroc

Objectifs[modifier | modifier le code]

Les objectifs principaux de Surfrider Foundation sont tout simplement de :

  • lutter contre la pollution des océans : marées noires, dégazages, déchets flottants, pollutions bactériologiques… ;
  • informer le public en ce qui concerne la qualité des eaux, les législations et les risques réels en cas de pollution ;
  • faire prendre conscience de l'ampleur de la pollution et faire comprendre dès aujourd'hui les enjeux de la protection de l'océan.

Moyen d'action[modifier | modifier le code]

  • Pôle Scientifique : Analyse par ses propres laboratoires de la qualité de l'eau
                     lutte contre l'artificialisation du littoral (programme Gardiens de la côte)
  • Pôle Juridique : Instruire les dossier jusqu'au procès (si nécessaire)
                     rendre justice "Pollueur-Payeur" et respect de la loi Littorale
  • Pôle Educatif : Sensibilisation par le développement d'outils pédagogiques, d'expos
                     formation professionnelle et grand nettoyage de plage.

Lien interne[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]