Stephen Tindale

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une personnalité image illustrant britannique
Cet article est une ébauche concernant une personnalité britannique.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Stephen Tindale était le directeur exécutif de Greenpeace en Grande-Bretagne[1].

Carrière[modifier | modifier le code]

Tindale s'est fait remarquer par son récent turn-over concernant l'énergie nucléaire. Avec trois autres personnalités du mouvement environnemental, Lord Chris Smith de Finsbury, Mark Lynas et Chris Goodall, il est maintenant en faveur de l'énergie nucléaire[2].

Il considère que le besoin de diminuer les dangers d'une augmentation des émissions de carbone et du réchauffement climatique exigent de repenser la position antinucléaire dans le mouvement écologiste[2].

Hormis la technologie nucléaire actuelle, Tindale soutient la recherche du cycle du combustible nucléaire au thorium pour réduire les déchets nucléaire et augmenter la sécurité[3],[4].

Références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.guardian.co.uk/politics/2005/may/19/greenpolitics.climatechange
  2. a et b (en) Steve Connor, « Nuclear power? Yes please... », The Independent, London,‎ (lire en ligne)
  3. (en) « Europe's handicapped nuclear revival », Net Resources International (a division of SPG Media Limited),‎ (consulté le 27 décembre 2011)
  4. Thorium: How to save Europe's nuclear revival