Stephan Schreck

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Schreck.
Page d’aide sur l’homonymie Pour l’article ayant un titre homophone, voir Shrek.
Schreck
Stephan Schreck.jpg

Stephan Schreck lors du Tour d'Allemagne 2006

Informations
Naissance
(37 ans)
Erfurt +
Nationalité
Équipes professionnelles
2000-2007 T-Mobile
2008 Gerolsteiner
Équipes dirigées

Stephan Schreck, né le à Erfurt, est un coureur cycliste allemand, directeur sportif dans l'équipe Thüringer Energie. Avec l'équipe cycliste T-Mobile il a participé au Tour de France 2005. Il compte quatre victoires professionnelles, toutes acquises lors d'étapes de courses allemandes.

Biographie[modifier | modifier le code]

Stephan Schreck se fait remarquer en 1999 en remportant deux courses d'un jour allemandes réservées aux moins de 23 ans, le Grand Prix de Francfort espoirs et le Tour de Thuringe. Il commence sa carrière professionnelle en 2000 dans l'équipe Telekom. Lors de ses premières saisons, il participe au Tour d'Espagne en 2001, puis au Tour d'Italie en 2002, terminant chacune de ces deux courses. La même année, il remporte sa première victoire professionnelle lors de la 5e étape du Tour de Hesse. Il y devance au sprint ses compagnons d'échappée, Kurt Asle Arvesen et Niki Aebersold.

Schreck réussit sa meilleure saison en 2004. Cette année-là, il multiplie les places d'honneur sur les courses par étapes allemandes. En avril, il termine troisième du Tour de Basse-Saxe, devancé par Bert Roesems et Stefan Kupfernagel, avec qui il est échappé lors de la 3e étape. En juillet, il remporte la première étape du Tour de Saxe devant Andreï Kashechkin, et termine quatrième du classement général, remporté par Kashechkin. Deux semaines plus tard, à nouveau échappé avec Kasheshkin, il remporte également la première étape du Regio Tour et porte deux jours le maillot de leader du classement général, qu'il termine à la deuxième place, avec huit secondes de retard sur Alexandre Vinokourov et treize d'avance sur Kashechkin.

Au cours des années suivantes, Schreck participe à son unique Tour de France, en 2005, puis remporte à nouveau une étape du Tour de Saxe en 2007. En 2008, Schreck rejoint l'équipe Gerolsteiner, avec laquelle il termine 6e du Tour de Saxe, puis faute de trouver une nouvelle équipe, met un terme à sa carrière[1].

En 2010, Schreck devient directeur sportif de l'équipe Thüringer Energie[2].

Palmarès sur route[modifier | modifier le code]

Palmarès sur piste[modifier | modifier le code]

Résultats sur les grands tours[modifier | modifier le code]

Tour de France[modifier | modifier le code]

1 participation

Tour d'Espagne[modifier | modifier le code]

6 participations

Tour d'Italie[modifier | modifier le code]

1 participation

Références[modifier | modifier le code]

  1. (de) « Stephan Schreck beendet seine Karriere », sur radsport-news.com,‎
  2. (de) « Stephan Schreck wird Sportlicher Leiter », sur thueringerenergieteam.de,‎

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :