Stampa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Stampa (homonymie).
Stampa
Localité suisse
Blason de Stampa
Héraldique
Panorama de Stampa
Panorama de Stampa
Administration
Pays Drapeau de la Suisse Suisse
Canton Drapeau du canton des Grisons Grisons
Région Maloja
Commune Bregaglia
NPA 7605
Démographie
Population 576 hab. (1er janvier 2007[1])
Densité 6,1 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° 20′ 36″ nord, 9° 35′ 26″ est
Altitude 1 331 m
Superficie 9 474 ha = 94,74 km2
Divers
Langue italien
Localisation

Géolocalisation sur la carte : canton des Grisons

Voir sur la carte administrative du Canton des Grisons
City locator 14.svg
Stampa

Géolocalisation sur la carte : Suisse

Voir la carte administrative de Suisse
City locator 14.svg
Stampa

Géolocalisation sur la carte : Suisse

Voir la carte topographique de Suisse
City locator 14.svg
Stampa
Sources
Référence population suisse[2]
Référence superficie suisse[3]

Stampa est une localité et une ancienne commune suisse du canton des Grisons. Le , elle a fusionné avec les autres communes du val Bregaglia pour former la commune de Bregaglia. Son ancien numéro OFS est le 3775.

Géographie[modifier | modifier le code]

Historiquement, la commune était divisée en deux territoires distincts :

Au sommet du col se trouve le hameau de Maloja qui faisait alors partie de la commune de Stampa.

Les communes mitoyennes actuelles de Stampa sont Bivio, Bondo, Chiesa in Valmalenco (IT-SO), Sils im Engadin, Soglio, Val Masino (IT-SO) et Vicosoprano.

Histoire[modifier | modifier le code]

La mention la plus ancienne du village se retrouve sous la forme de Stamppa et date de 1354[4].

Démographie[modifier | modifier le code]

Économie[modifier | modifier le code]

La centrale hydroélectrique opérée par les Forces motrices zurichoises constitue historiquement une importante activité industrielle pour Stampa, dont l'économie est basée essentiellement sur l'agriculture de montagne et l'exploitation forestière[4]. Depuis quelques années, la notoriété du village, acquise grâce à la famille Giacometti, permet également de développer un tourisme de niche autour de ces artistes.

Culture[modifier | modifier le code]

Architecture et patrimoine[modifier | modifier le code]

Le centre historique du Borgonovo, le palais Castelmur, le « Masso Avello » et le viaduc médiéval et route romaine « alla Müraia » sont reconnus comme biens culturels suisses d'importance nationale[5].

Langues[modifier | modifier le code]

En 2000, la plus grande partie de la population (66,1 %) parle l'italien, l'allemand venant second (27,7 %) et une minorité romanche (1,9 %)[4].

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

La famille d'artistes célèbres, les Giacometti, est originaire de Stampa – et reposent tous dans le cimetière du village –, ses membres les plus connus sont :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. [xls] « Population résidante moyenne selon les communes », Office fédéral de la statistique, (consulté le 1er mars 2008)
  2. « Population résidente permanente et non permanente selon la région, le sexe, le lieu de naissance et l'état civil, en 2016 », sur Office fédéral de la Statistique (consulté le 5 septembre 2017).
  3. « Statistique de la superficie 2004/09 : Données communales », sur Office fédéral de la Statistique (consulté le 26 août 2017)
  4. a, b et c (de) (fr) (it) Stampa sur le dictionnaire historique de la Suisse.
  5. Inventaire suisse des biens culturels d'importance nationale et régionale, édition de 1995.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :