Sporting Club Médiouni d'Oran

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
SCM Oran
Logo du SCM Oran
Généralités
Nom complet Sporting Club Médiouni d'Oran
Surnoms Hammama
Noms précédents Chabab Médioni Halib d'Oran (1977-1987)
Fondation
Couleurs vert et noir
Stade Stade Habib Bouakeul
(20 000 places)
Siège 75, Avenue de L'ANP 31000 Oran
Championnat actuel DNA Ouest
Président Drapeau : Algérie Benaissa Cheraka
Entraîneur Drapeau : Algérie Mohamed Hankouche

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Neutre

Le Sporting Club Médiouni d'Oran (arabe : النادي الرياضي لمديوني وهران), abrégé en SCM Oran ou SCMO, appelé également SC Médiouni d'Oran est un club algérien de football basé à Oran et fondé le 10 mai 1945. L'équipe fanion évolue au Stade Habib Bouakeul et joue en vert et noir.

Histoire[modifier | modifier le code]

Fondation[modifier | modifier le code]

Le SCM Oran est considéré comme étant le club de football du quartier populaire d'Oran appelé Médioni. Il a été fondé le 10 mai 1945 et s'appelait alors Le Brillant. Il regroupait des joueurs issus du quartier Boulanger (majoritairement habité par des espagnols), et de Médioni (majoritairement habité par des musulmans). Il a participé au championnat et à la Coupe d'Afrique du Nord.

Post l'indépendance[modifier | modifier le code]

Le Sporting de Médiouni a été la première équipe de l’Ouest de l’Algérie post-indépendante à jouer la phase finale des fameux critériums, installés avant la réunification du championnat national. En 1963, le team de feu Hadef assista à la finale, à Alger, pour l’obtention du titre national qui fut, en fin de compte, l’apanage de l’USM Alger des Bernaoui, El Okbi, Meziani et consorts. Mohamed Bouhizeb est le deuxième buteur du Championnat, Après Abdelkader Reguig dit Ponse (ASM Oran) avec 19 buts.

Accession en première division[modifier | modifier le code]

Le SCM Oran gagne le championnat de la Division II en 19641965 et accède en division I. Emmenée par des joueurs comme, Mohamed Bouhizeb, Bounif Saidou, Mustapha Ali Cherif et Mohamed Ounes. Durant la saison 67-68, le SCMO se classa à la troisième place du classement final du championnat national, laissant le soin au CRB d’être sacré champion d’Algérie. C’était le temps du beau football, teinté d’un jeu limpide basé sur l’offensive. Les Ali Cherif, Cherraka, Bouhizeb, Bounif saidou, Ounes et autres ont écrit, en ces temps-là, les plus belles pages des « Vert et Noir ». Puis ce fut la traversée du désert, qui verra le SCMO disparaître carrément du giron national.

Lors de la réforme sportive entre 1977 et 1987, le club fut parrainé par la l'entreprise nationale des produits laitiers (ONALAIT) et fut appelé Chabab Médioni Halib d'Oran (CMH Oran).

[modifier | modifier le code]

Supporters[modifier | modifier le code]

Le club représentait plus que le quartier Médioni et ses supporteurs s'appelaient dans les années 1960 Hassania, actuellement ils sont appelés Hamama.

Palmarès[modifier | modifier le code]

  • Championnat d'Algérie de DH Ouest
    • Champion : 1962/63.
    • 3e au 1er critérium national en 1963.
  • Championnat d'Oranie de DH
    • Champion : 1965 et montée en D1.
    • 3e de la D1 en 1966.

Les anciens joueurs[modifier | modifier le code]

Voici à titre d'exemple et de manière non exhaustive certains noms de joueurs internationaux, toutes générations confondues, ayant fait toutes leurs classes à SCM Oran (ou, dans le cadre de la prospection, découverts et lancés par SCM Oran).

     
Les internationaux


Anciens entraineurs[modifier | modifier le code]

Présidents[modifier | modifier le code]

Les présidents qui se sont succédé à sa tête sont :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]