Spitzkoepfe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Spitzkopf)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Spitzkoepfe
Arête des Spitzkoepfe
Arête des Spitzkoepfe
Géographie
Altitude 1 290 m
Massif Vosges
Coordonnées 48° 01′ 54″ nord, 7° 00′ 52″ est
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Grand Est
Département Haut-Rhin
Géologie
Roches Granites

Géolocalisation sur la carte : Haut-Rhin

(Voir situation sur carte : Haut-Rhin)
Spitzkoepfe

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Spitzkoepfe

Les Spitzkoepfe sont une arête rocheuse du massif des Vosges dont la partie sommitale culmine à 1 290 mètres d'altitude.

Toponymie[modifier | modifier le code]

En alémanique, spitz et koepfe signifient respectivement « pointu » et « têtes » donc Spitzkoepfe peut se traduire par « têtes pointues »[1].

Géographie[modifier | modifier le code]

Goulotte des Spitzkoepfe.

Située au sud du Hohneck et au nord-est du Kastelberg, elle fait office de séparation entre les cirques du Worsmpel au nord et de l'Ammelthal au sud[2].

Randonnée et ascension[modifier | modifier le code]

La traversée des Spitzkoepfe peut se faire en empruntant un sentier non balisé qui longe le flanc nord-est de l'arête sur une grande partie du parcours ou en passant par l'arête rocheuse, ce qui nécessite alors du matériel d'escalade[3]. La traversée reste cependant assez difficile et on dénombre plusieurs accidents mortels[4],[5].

Son flanc nord présente, en hiver, une jolie goulotte de glace allant de 50° à 60° d'inclinaison.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Corinne Bart et Friedrich Gier, La Route des Crêtes, Coprur, , 69 p. (ISBN 2842081498), p. 51
  2. Hervé Parmentelat et Benoît Facchi, Crêtes et sommets des Vosges, Pontarlier, Éditions du Blevédère, , 191 p. (ISBN 978-2884-19280-4, OCLC 868880921), p. 108
  3. Jérôme Renac et Anne Renac, Les plus belles randonnées des Vosges, Grenoble, Glénat, , 141 p. (ISBN 978-2-7234-3575-8, OCLC 422231223), p. 68-71
  4. « Encore dans les mémoires », sur dna.fr,
  5. « Retrouvée morte, la randonneuse aurait chuté », sur lalsace.fr,