Spiruline

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Spiruline
Nom vulgaire ou nom vernaculaire ambigu :
l'appellation « Spiruline » s'applique en français à plusieurs taxons distincts.
Description de cette image, également commentée ci-après
Spiruline cultivée, en cours de séchage

Taxons concernés

Spiruline est un nom vernaculaire ambigu en français, pouvant désigner plusieurs espèces différentes de cyanobactéries filamenteuses originaires des eaux chaudes peu profondes et saumâtres de la ceinture intertropicale. Le plus souvent toutefois, en disant « spiruline » les francophones font référence au complément alimentaire produit majoritairement à base d’Arthrospira platensis (synonyme Spirulina platensis) et d’Arthrospira maxima (syn. Spirulina maxima). Le genre Spirulina existe toujours, mais englobe d'autres cyanobactéries, assez éloignées du point de vue taxinomique et sans valeur alimentaire pour les humains.

Dénominations[modifier | modifier le code]

Par tradition, on appelle encore « spiruline » les préparations alimentaires à base d'espèces classées par la suite dans le genre Arthrospira.

Dans la classification actuelle, le terme « spiruline » peut donc désigner parmi les cyanobactéries les espèces de deux genres distincts :

La confusion entre les deux noms Arthrospira et Spirulina est due à la décision en 1932 d'unifier deux genres, Arthrospira Stizenberger et Spirulina Turpin, sur la base de leurs trichomes en spirale[1]. Néanmoins le genre Spirulina est de nouveau séparé du genre Arthrospira depuis 1994[2].

Physiologie, comportement et écologie[modifier | modifier le code]

Les caractéristiques générales des spirulines sont celles des Cyanobacteria - anciennement appelées cyanophycées ou « algues bleues » - classées dans les genres Arthrospira ou Spirulina, avec des nuances pour chaque espèce : pour plus d'informations sur leur description ou leur biologie, voir les articles concernant ces deux genres et les espèces concernées.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Geitler L. (1932) Cyanophyceae. In : Rabenhorst’s Kryptogamenflora von Deutschland, Sterreich und der Schweiz, Leipzig, Akad. Verslagsges. 1932. Reprinted 1971, New York, Johnson, p. 1-1196.
  2. Nelissen, B., Wilmotte, A., Neefs, J.M. & De Wachter, R. (1994) Phylogenetic relationships among filamentous helical cyanobacteria investigated on the basis of 16S ribosomal RNA gene sequence analysis. In : Systematic and Applied Microbiology, vol 17, p. 206-210.

Sur les autres projets Wikimedia :