Sophie Vincent-Calbris

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Sophie Vincent-Calbris
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activité

Sophie Vincent-Calbris, née à Rouen en 1822 et morte à Lille, le est une peintre française.

Biographie[modifier | modifier le code]

Élève de Hippolyte Bellangé et de Jean-Charles-Joseph Rémond, elle s'installe à Lille dès 1854 et se fait remarquer comme peintre paysagiste. Elle participe aux salons de Paris de 1853 à 1857 et expose aussi à Bordeaux, Cambrai, Boulogne-sur-Mer et Rouen mais meurt prématurément en 1859.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Troupeau au bord de l'eau
  • Cressonnière, Musée des Beaux-arts de Lille
  • La Ténarderie
  • Vallée de Montville
  • Collines de l'Artois[1]
  • Bords de la Lys
  • Sources de la Marque[2]
  • L'Arbonnoise à Esquermes, 1856
  • Prairies de Lambersart
  • Les Environs d’Armentières
  • La Mare Saint-André
  • Chemin de Wasquehal
  • La Carperie du marais d'Emmerin
  • Vue de la forêt de Phalempin
  • Buste fleuri

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Adolphe Siret, Dictionnaire historique des peintres de toutes les écoles, 1866, p. 975
  • Hippolyte Verly, Essai de biographie lilloise contemporaine, 1800-1869, 1869, p. 221-222 (Lire en ligne) Document utilisé pour la rédaction de l’article
  • Michael Bryan, Dictionary of Painters and Engravers: Biographical and Critical, Vol.2, 1889, p. 684

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Médaille de 1re classe à l'exposition de Cambrai.
  2. Présenté au salon de 1857.