Sonate pour violon et piano nº 2 de Beethoven

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La Sonate pour violon en la majeur, opus 12 no 2, de Ludwig van Beethoven, est la deuxième des dix sonates pour violon et piano. Elle a été composée entre 1797 et 1798[1] et publiée en 1799[1]. Beethoven la dédia avec les n° 1 et n° 3 à son maître Antonio Salieri[1].

Sa composition fut contemporaine de celle de la Sonate pathétique.

Elle comporte trois mouvements :

  1. Allegro vivace (la majeur)
  2. Andante più tosto allegretto (la mineur)
  3. Allegro piacevole (la majeur)

Son exécution demande un peu plus d'un quart d'heure.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c Barry Cooper, Dictionnaire Beetoven, J.C.Lattès,‎ 1991, 613 p. (ISBN 978-2-7096-1081-0), p. 375

Liens externes[modifier | modifier le code]