Soanindrariny

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Soanindrariny
Administration
Pays Drapeau de Madagascar Madagascar
Région Vakinankaratra
Province Antananarivo
District Antsirabe II
Démographie
Population 21 000 hab.[1] (est. 2001)
Géographie
Coordonnées 19° 54′ 00″ sud, 47° 14′ 00″ est
Altitude 1 788 m
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Madagascar

Voir la carte administrative de Madagascar
City locator 14.svg
Soanindrariny

Géolocalisation sur la carte : Madagascar

Voir la carte topographique de Madagascar
City locator 14.svg
Soanindrariny

Soanindrariny est une commune rurale malgache, située dans la partie sud-est de la région de Vakinankaratra.

Géographie[modifier | modifier le code]

Toponymie[modifier | modifier le code]

Vers 1815, Rainitsarafiavy[Qui ?] crée le village sous le nom de Soanindrariny formé des deux mots « Soa » (bien, joli, bon) et « Rariny » (normal, légitime, légal)[réf. nécessaire].

Localisation[modifier | modifier le code]

Lieux-dits[modifier | modifier le code]

La commune Soanindrariny est composée de treize fokontany ou lieux-dits : à l'Est Tsaramody Fianarana, Bemasoandro, Ambodiala, Antambihazona et Est Tendro ; au centre, Soanindrariny et Soanafindra ; à l'Ouest Ambatolampy ; au Nord Manarintsoa et Antanimasaka; et au Sud Antanikatsaka, Fiherenana Nord et Sud.

La localité d'Ambodiala présent la montagne la plus élevée du district d'Antsirabe II.

Histoire[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

La population est estimé à 21000 habitants en 2001.

Économie[modifier | modifier le code]

La commune de Soanindrirany vit de l'agriculture, en produisant environ 50 tonnes de pommes par jour en période de récolte[réf. nécessaire]. La culture de riz, maïs, pomme de terre, haricots est consommée et vendue localement tandis que les fruits sont transportés à Antsirabe et à Antananarivo[réf. nécessaire]. Côté élevage, les cheptels sont de porcs, de zébus, de canards et de poulets, principalement comme ressource domestique.

Elle est située sur la route vers Antsirabe et Antananarivo, et profite donc des flux routiers.

Service publics[modifier | modifier le code]

Soanindrariny possède une collège d'enseignement général et un hôpital.

Culture[modifier | modifier le code]

Soanindrariny fait partie de la région du Vakinankaratra, où l'on pratique le Famadihana, « le souvenir des ancêtres ou dépouilles des ancêtres ». Actuellement, la plupart des gens pratiquent cette culture traditionnelle sauf les personnes converties au christianisme, comme les prieurs de l’église luthérienne à Ambodiala et sa périphérie.

Ekena est une place touristique qui a une valeur historique : pendant la période coloniale elle est liée au mouvement de marronnage de Menalamba.

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]