Smart Link Communication

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Smart Link Communication
logo de Smart Link Communication

Création 2001
Disparition 2019
Fondateurs Lotfi Nezzar
Forme juridique SPA
Siège social 24 Chemin AEK Gadouche
16405 Hydra (Alger)
Drapeau d'Algérie Algérie
Direction Lotfi Nezzar (PDG)
Activité Fournisseur d'accès à Internet
Produits WiMAX
Effectif 330 (2019)
Site web www.slc.dz

Chiffre d'affaires 2,9 milliards de dinars (2018)[1]

Smart Link Communication (SLC), est une entreprise algérienne spécialisée dans l'exploitation de réseaux de télécommunications à haut débit sans fil et dans la voix sur Internet (VoIP). SLC est le premier fournisseur d'accès à Internet WiMAX en Algérie[2].

Créée en 2001, elle est dirigée par Lotfi Nezzar, fils du général Khaled Nezzar, ancien ministre de la défense et ancien chef d'état-major.

SLC cesse ses activités le [3].

Historique[modifier | modifier le code]

Smart Link Communication (SLC) est créée en 2001 par Lotfi Nezzar.

En , l'Autorité de régulation de la poste et des communications électroniques (ARPCE) réclame près de 70 millions de dinars de taxes à SLC, cette dernière estime que la loi l'exonère de ces taxes, début février, le ministère des Finances lui donne raison[4].

Le , l'ARPCE annonce qu'elle ne renouvellera pas les autorisations attribuées à SLC pour ses activités de service internet. De la Licence d'établissement et d'exploitation d'un réseau public de télécommunications par satellite de type VSAT et de l'autorisation de fourniture de services de transfert de la voix sur protocole internet (VoIP)[5].

Activités[modifier | modifier le code]

Le réseau SLC est le plus grand réseau internet sans fil à bande large en Algérie, le large bande est de 2000 fois plus rapide que celle d'une technologie internet accessible par voie téléphonique. SLC compte comme clients plus de 700 entreprises algériennes et étrangères, des ambassades et des institutions étatiques.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]