Slayers Online

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Slayers Online
Image illustrative de l'article Slayers Online
Logotype de Slayers Online.

Éditeur Frostfall
Développeur Frostfall

Date de sortie -
-
Genre Jeu de rôle en ligne massivement multijoueur
Mode de jeu Massivement multijoueur
Plate-forme Linux
Mac OS X Intel (stoppé)
Mac OS X PowerPC (stoppé)
Windows
Langue Français
Contrôle Clavier, Joystick

Slayers Online (abrégé en SO) est un jeu de rôle en ligne massivement multijoueur amateur en deux dimensions développé par Frostfall. Entièrement en français et gratuit, il est disponible pour les plates-formes Windows, Linux et à ses débuts Macintosh. Le scénario prend place dans un univers médiéval-fantastique.

Présentation[modifier | modifier le code]

Au début du jeu, trois classes sont disponibles (la différence des classes réside dans le nom) : voleur (compétences axées sur la dextérité), barbare (compétences axées sur la force), guerrier (compromis entre les deux classes, stats équilibrées). Le choix de la classe peut influencer le style de jeu et l'accès à certaines armes. Après une courte cinématique introduisant le background général du personnage, le joueur évoluera dans le monde de Vesperae au travers de différentes rencontres et quêtes. Au fur et à mesure de son avancement dans le jeu, le joueur découvrira différentes quêtes, plus ou moins importantes, et plus ou moins éloignées de la quête principale. Se mêlent à cela les longues heures d'expérience (méthode où l'on tue les monstres afin de gagner des niveaux, et d'augmenter les attributs de ses personnages), les divers évènements organisés par les joueurs, les duels entre amis et bien d'autres activités distrayantes. Le niveau maximum est actuellement de 75. Le jeu était fermé et ce depuis le 22 juin 2010 au soir, jusqu'au 1er septembre 2010, date de réouverture.

Un reset du jeu est annoncé pour fin 2014 afin de tenter de relancer le jeu et de le rendre plus attractif. Le 15 février 2015, Azamung annonce qu'il abandonne le projet de relance suite aux problèmes de modification du code source trop obsolète, mais aussi qu'il compte créer un jeu similaire à Slayers Online, en utilisant un background identique. Ce nouveau projet est intitulé : « Projet Renaissance ».

En février 2017, le développement de contenu reprend et en mars 2017 l'équipe de conception réalise le reset du jeu annoncé auparavant à la fin de 2014.

Le manque de perspective de modification profonde du code source de Slayers Online a incité plusieurs développeurs à s'orienter vers des forks : Shinkekai Online, Kill Online, Renaissance et SlayersWorld[réf. nécessaire].

Développement et graphismes[modifier | modifier le code]

Développé par une équipe comprenant moins d'une dizaine de personnes, la partie programmation a été faite par l'initiateur et directeur du projet, Frostfall. Contrairement à ce que l'on pourrait croire ce jeu n'a pas été créé grâce au logiciel RPG Maker. Il a été programmé en Delphi, en utilisant la bibliothèque logicielle graphique SDL. Certains graphismes ont été retravaillés à partir de graphismes provenant de RPG Maker 2000 et de Gaming ground zero. Bien que jouable, il est en continuelle évolution, les joueurs peuvent ainsi intégrer l'équipe de développement, que ce soit pour les graphismes des personnages (skin) ou bien pour la conception de nouvelles quêtes grâce à un éditeur prévu à cet effet.

Les graphismes en 2D du jeu sont Old School, ce qui rend son développement plus facile et permet aussi aux joueurs qui le souhaitent de s'y impliquer (et ce même avec des connaissances limitées dans ce domaine).

Une équipe de modération occasionnellement renouvelée tente de veiller à ce que la bonne ambiance règne sur le jeu, en effet ils sont assez présent et ont un contact direct avec les joueurs. L'interaction est donc importante, ce qui permet une amélioration plus effective et au profit des joueurs eux-mêmes.

Système de jeu[modifier | modifier le code]

Slayers Online, un action-RPG online, place le joueur dans un univers médiéval-fantastique. S'ajoute aux nombreuses quêtes la possibilité de faire des duels entre joueurs grâce à de nombreuses arènes (il existe également des arènes de niveaux pour que les joueurs ayant un niveau bas ne soient pas défavorisés) et d'y organiser des tournois. Il est possible d'y organiser d'autres évènements tels que des pièces de théâtre, des énigmes, etc. Ce sont les joueurs eux-mêmes qui assurent l'animation du jeu tout au long de l'année. L'équipe de développement crée tout de même quelques évènements par an (particulièrement intéressants), ce qui crée une émulation au sein de la communauté. Les joueurs ont la possibilité de se regrouper dans des guildes pour partager un but commun, avoir une maison de guilde (qui pourra être créée grâce à l'éditeur disponible sur le site), s'entraider, etc. Les joueurs peuvent également apporter leur contribution en créant eux-mêmes des quêtes secondaires supervisées par une équipe compétente dans le maniement de l'éditeur (corrections, vérifications). Les dessinateurs peuvent envoyer des artwork en rapport avec le jeu. Les joueurs d'une même guilde ne peuvent se tuer, sauf en arène (mais les joueurs ont tendance à naturellement favoriser leur guilde et tuer les joueurs seuls ou de guildes adverses). Les tueurs de joueurs (PK) sont autorisés (ils sont appelés « player killer »). Un classement des meilleurs joueurs au niveau de l'or et de la réputation (gagnée en arène) est visible sur le site du jeu, ainsi qu'un classement des meilleures guildes (or et réputation). Une pratique existe qui est peu commune dans les MMORPG : le mariage. Le divorce existe aussi, mais il coûte 20 000 pièces d'or. On peut jouer également en Role Play et pouvoir ainsi se plonger pleinement dans la création d'un personnage qui suivra le cours de sa propre vie, et qui pourra créer son histoire au fur et à mesure.

Le plus grand intérêt de ce MMORPG est son aspect communautaire. La facilité de discussion se fait bien ressentir. En effet alors que sur d'autres MMORPG les dialogues peuvent être suivis sur une case qui se situerai sur une partie de l'écran, dans celui-ci les dialogues s'affichent directement au-dessus de la personne. Ainsi, outre la possibilité de pouvoir suivre son propre rythme sur le jeu, on peut véritablement nouer des liens qui pourront nous permettre de profiter encore plus de la vie de notre personnage, notamment se marier, c'est une particularité assez surprenante mais cependant originale qui force le role-play.

Personnalisation[modifier | modifier le code]

Le joueur a la possibilité de changer l'habillage de son interface graphique ainsi que l'apparence de leur personnage en utilisant des skins (en utilisant la commande "/skin LeNomDuSkin.png" directement en jeu). Il existe deux types de skins : les skins privées qui sont la propriété de leur créateur et les skins publiques qui sont libres (utilisables par n'importe quel joueur). Les skins sont très nombreuses (plus de 3000 chipsets dont ~800 de skins libres) et variées, ce qui permet aux joueurs de se différencier facilement. À noter que n'importe quel joueur peut créer une skin lui-même et la rendre public ou non (en respectant les règles d'acceptation des skins émises par le développeur du jeu). Il existe, en plus des skins, une personnalisation au niveau des sons du jeu (par exemple le son d'attaque) ainsi que la possibilité de modifier pratiquement entièrement l'interface de jeu (couleur des fonds, police d'écriture, barre d'expérience...).

Lien externe[modifier | modifier le code]