Slănic (Prahova)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Slănic
ROU PH Slanic CoA.png
Slanic Unirea mine entrance.jpg
Nom local
(ro) SlănicVoir et modifier les données sur Wikidata
Géographie
Pays
Județ
Localisation géographique
Chef-lieu
Slănic (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Superficie
40 km2Voir et modifier les données sur Wikidata
Altitude
450 mVoir et modifier les données sur Wikidata
Coordonnées
Slanic jud Prahova.jpg
Démographie
Population
6 034 hab. ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Densité
150,9 hab./km2 ()
Fonctionnement
Statut
Ville roumaine (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Chef de l'exécutif
Remus Moraru (d) (depuis )Voir et modifier les données sur Wikidata
Contient les localités
Slănic (d), Groșani (d), Prăjani (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Identifiants
Code postal
106200Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web

Slănic est une ville roumaine du județ de Prahova, dans la région historique de Valachie et dans la région de développement du Sud.

Géographie[modifier | modifier le code]

La ville de Slănic est située dans le nord du județ, en Munténie (Grande Valachie), dans les Carpates Courbes, sur un sous-affluent de la rivière Teleajen, à 13 km au nord-ouest de Vălenii de Munte et à 40 km au nord de Ploiești, le chef-lieu du județ.

La température moyenne annuelle est de 9 °C (janvier −3,5 °C, juillet 19,5 °C). Les précipitations annuelles sont de 750 mm.

La municipalité est composée des trois localités suivantes (population en 1992)[1] :

  • Groșani ;
  • Prăjani ;
  • Slănic (4 127).

Histoire[modifier | modifier le code]

La première mention écrite de la ville date de 1532 mais la ville a une histoire beaucoup plus ancienne puisque des poteries daces ont été trouvées dans les ruines d'une forteresse lors de campagnes de fouilles à Piatra Verde.

Les mines de sel ont été exploitées dès l'Antiquité, à ciel ouvert comme dans les galeries souterraines. Le nom de la ville dérive d'ailleurs du mot slave slanicu qui signifie lieu salé. Slănic a obtenu le statut de ville en 1892.

Politique[modifier | modifier le code]

Le Conseil Municipal de Slănic compte 15 sièges de conseillers municipaux. À l'issue des élections municipales de juin 2008, Daneluș Costea (PRM) a été élu maire de la commune[2].

Élections municipales de 2008[3]
Parti Nombre de conseillers
5Parti démocrate-libéral (PD-L)
Parti de la Grande Roumanie (PRM) 4
3Parti national libéral (PNL)
Parti social-démocrate (PSD) 2
Parti national démocrate-chrétien 1

Religions[modifier | modifier le code]

En 2002, la composition religieuse de la commune était la suivante[4] :

Démographie[modifier | modifier le code]

En 2002, la commune comptait 7 086 Roumains (99,62 %) et 23 Tsiganes (0,32 %)[4].

Évolution démographique
1912 1930 1948 1956 1966 1977 1992 2002 2007
5 5126 3066 4956 8427 3077 7807 6547 1136 750[5]

Économie[modifier | modifier le code]

L'économie de la commune repose sur l'exploitation du sel et le tourisme. La mine Cantacuzène est toujours en exploitation. Slănic est une station thermale réputée (utilisation des mines désaffectées) et possède des lacs d'eau salée qui attirent de nombreux touristes.

Communications[modifier | modifier le code]

Routes[modifier | modifier le code]

Slănic est située non loin de la route nationale DN1A Ploiești-Brașov.

Voies ferrées[modifier | modifier le code]

La ville est desservie par la ligne de chemin de fer Ploiești-Plopeni-Slănic.

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Mine de sel de Unirea (Salina veche) fermée à l'exploitation commerciale et équipée pour les visites touristiques (14 salles, dont certaines de 14 m de hauteur pour 32 m de largeur).
  • Lacs salés de la Montagne de Sel (Muntele de Sare).

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Galerie[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Notes et références[modifier | modifier le code]