Skoda 75 mm Modèle 15

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Skoda 75 mm Modèle 15
image illustrative de l’article Skoda 75 mm Modèle 15
Un canon Skoda de 75mm Modèle 15 en position
Présentation
Pays Drapeau de l'Autriche-Hongrie Autriche-Hongrie
Drapeau de l'Autriche Autriche
Drapeau de la Bulgarie Bulgarie
Drapeau de la Tchécoslovaquie Tchécoslovaquie
Drapeau de l'Empire allemand Empire allemand
Drapeau de l'Allemagne nazie Reich allemand
Drapeau de la Hongrie Hongrie
Drapeau du Royaume d'Italie Royaume d'Italie
Drapeau de la Roumanie Roumanie
Drapeau de la Turquie Turquie
Type Canon de montagne
Munitions obus de 6,35 kg
Fabricant Usines Škoda
Durée de service 1915-1945
Poids et dimensions
Masse (non chargé) 613 kg
Longueur du canon 1,15 m
Caractéristiques techniques
Portée maximale 8,250 m
Cadence de tir 6-8 coups par minute
Vitesse initiale 349 m/s

Le canon Skoda 75 mm Modèle 15 est un canon de montagne utilisé par l'armée austro-hongroise pendant la Première Guerre mondiale.

L'Empire allemand en a utilisé une version dérivée, le 7,5 cm GebK 15. Le Royaume d'Italie l'a fabriqué sous le nom d'Obice da 75/13 : certains d'entre eux, capturés par la Wehrmacht en 1943 à la suite de l'armistice de Cassibile, ont été réutilisés par celle-ci sous le nom de « 7.5 cm GebK 259(i) ».

Histoire[modifier | modifier le code]

Le développement de ce canon dura de longues années (de 1911 à 1914) car l’Autriche-Hongrie ne pouvait pas se décider sur le calibre à utiliser. Initialement, il était prévu de construire un canon qui pouvait être transporté en au plus cinq charges à dos de mule afin de remplacer les divers canons de montagne de calibre 7 cm en service mais des essais prolongés prouvèrent que le canon de 7,5 cm M. 12 était une meilleure arme. Cependant, le commandant en chef de la Bosnie-Herzégovine pensait que le canon de 7,5 cm était trop lourd et exigea un retour au calibre de 7 cm afin de rendre la charge moins lourde. Skoda construisit donc assez de canons pour une batterie de test au calibre 7 cm et les testa au cours du printemps 1914 où ils furent jugés inférieurs aux canons de 7,5 cm. Les Autrichiens commandèrent donc les canons de 7,5 cm au détriment du calibre de 7 cm. La création de la batterie de test chambré au 7 cm eut pour conséquence de fortement retarder la livraison des canons de 7,5 cm qui furent livrés en avril 1915 alors que la date prévue initialement était le mois d'avril 1914.

Pour le transport, le canon peut être démonté en six parties, généralement transportées en quatre charges. En outre, un bouclier était monté sur la plupart des canons. Une version améliorée de ce canon fut créée et appelée Skoda 75 mm modèle 1928.

L'Allemagne avait acheté plusieurs de ces canons au cours de la Première Guerre mondiale mais elle les utilisa comme des canons d'infanterie afin de supporter directement les fantassins car le faible poids de ce canon lui permettait de se déplacer avec l'infanterie. Les allemands se plaignirent que les canons étaient trop fragiles et que la vitesse de l'obus n'était pas suffisante pour l'utiliser en tant que canon antichar. Considérant que ce canon a été conçu afin d'être démonté lors des déplacements, il n'est pas surprenant que des problèmes surviennent sur le front occidental, creusé de toutes parts par les obus et les tranchées.

Références[modifier | modifier le code]

  • (en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Skoda 75 mm Model 15 » (voir la liste des auteurs).
  • (de) Englemann, Joachim and Scheibert, Horst. Deutsche Artillerie 1934-1945: Eine Dokumentation in Text, Skizzen und Bildern: Ausrüstung, Gliderung, Ausbildung, Führung, Einsatz. Limburg/Lahn, Germany: C. A. Starke, 1974
  • (en) Terry Gander et Peter Chamberlain, Weapons of the Third Reich : an encyclopedic survey of all small arms, artillery, and special weapons of the German land forces, 1939-1945, Garden City, N.Y, Doubleday, , 371 p. (ISBN 978-0-385-15090-3, OCLC 5071295)
  • (en) Ian V Hogg, Twentieth-century artillery, New York, Barnes & Noble Books, , 320 p. (ISBN 978-0-760-71994-7, OCLC 44779672).
  • (en) Herbert Jäger, German artillery of World War One, Marlborough, Crowood Press, , 224 p. (ISBN 978-1-861-26403-9, OCLC 50842313).
  • (en) M. Christian Ortner et Stefan Rest (éditeur) (trad. Ian Mansfield), The Austro-Hungarian Artillery from 1867 to 1918 : technology, organization and tactics, Wien, Militaria, , 637 p. (ISBN 978-3-902-52613-7, OCLC 191923446).